Aller au contenu principal
Font Size

Agrocarburant
La durabilité, maître mot du plan stratégique de Saipol

© Saipol

Le plan stratégique Saipol 2023 vise à recentrer l’entreprise sur des produits de spécialité, pour valoriser au mieux les graines oléagineuses françaises.

Spécialisation des sites de production à l’horizon 2023

Dans le cadre du projet Oléo 100, Saipol va produire du biodiesel issu de graines françaises pour les flottes captives, sur les sites de Grand-Couronne (Seine-Maritime) et Le Mériot (Aube).

Par ailleurs, les sites de Le Mériot et de Lezoux (Puy-de-Dôme), au cœur des zones de production des graines, fabriqueront, respectivement, du tourteau de colza et de tournesol d’origine France, sous certification VLOG (sans OGM).

L’usine de Bassens (Gironde) produit, quant à elle, de la lécithine de tournesol. Distribuée par les filiales de Saipol, Novastell et Lecico, en cosmétique et agroalimentaire, elle permet de valoriser les gommes issues du raffinage des huiles végétales. Non-allergène et non-OGM, elle vient en concurrence de la lécithine de soja.

Quant aux sites de Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) et de Sète (Hérault), Saipol « recherche des acquéreurs, ces usines - qui travaillent plutôt des graines d’importation - entrant moins dans la nouvelle stratégie de l’entreprise », indique un porte-parole de l'entreprise.

Des « biocarburants haute durabilité »

S’agissant des « biocarburants haute durabilité », Saipol met en place un outil permettant d’estimer les réductions d’émissions de gaz à effet de serre, de la semence oléagineuse au produit final. « Saipol pourra ainsi rémunérer l’agriculteur » en fonction des efforts fournis. Axéréal, une des coopératives participantes, crée ainsi une filière « Colza bas gaz à effet de serre » (cf. La Dépêche-Le Petit Meunier du 28 janvier).

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne