Aller au contenu principal

« Il faut qu’une partie de la valeur ajoutée revienne au producteur »

Xavier Beulin, nouveau président de la FNSEA. Cela faisait une quarantaine d’années qu’un producteur de grandes cultures n’avait pas été à la tête du syndicat majoritaire.

La dépêche-Le Petit Meunier : Comment abordez-vous votre mandat ?
Xavier Beulin : Nous avons plusieurs dossiers à traiter. La réforme de la Pac, les négociations commerciales internationales, avec l’OMC mais aussi bilatérales, et en particulier celles du Mercosur, qui nous interpellent. On connaît la volonté de conquête et l’agressivité de l’Amérique du Sud sur le marché européen. Nous serons très vigilants. Si les marchés du maïs et de l’éthanol sont concernés, celui de la viande bovine pourrait également en souffrir énormément. Autre dossier, l’application de la LMA et notamment la contractualisation. Nous serons aussi très attentifs aux travaux de l’observatoire des prix et des marges. L’enjeu sera de bien identifier la valeur des matières premières dans le produit fini pour faire en sorte qu’une partie de cette valeur ajoutée revienne au producteur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
Un tournesol bas carbone pour Axéréal
Après le colza, c’est au tour du tournesol de rentrer dans une logique de transition agroécologique.
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Luzernes : Désialis absent du marché jusqu'à la fin septembre minimum
Face à une moindre production de luzerne sur les deux premières coupes, le déshydrateur est dans l’attente des résultats des deux…
Du biofioul durable français d’origine agricole à l’horizon 2022
Un ensemble de partenaires met en place une filière pour un fioul domestique issu principalement de l’estérification de colza.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne