Aller au contenu principal

Exportations céréalières : les ports et opérateurs français en ordre de marche

Face à leurs concurrents de la zone mer Noire ou d’Amérique latine, les établissements portuaires et leurs terminaux céréaliers investissements tous azimuts pour gagner en compétitivité.

Le silo de Sénalia à Grand-Couronne sur le port de Rouen, l’une des trois places portuaires d’Haropa Port qui représente 50 % des exportations maritimes françaises de blé et d’orge, et 20 % des chargements de céréales européennes.
© Haropa Port

Outre le disponible exportable, la qualité intrinsèque et les prix des grains hexagonaux, les coûts du fret maritime, les politiques commerciales nationales à l’exportation, et les relations diplomatiques entre pays importateurs et exportateurs, la compétitivité des ports fluviomaritimes français est un paramètre déterminant des exportations hexagonales de céréales, et notamment du blé tendre, sur la scène internationale.

Afin d’améliorer l’attractivité des ports français, le gouvernement a lancé une nouvelle Stratégie nationale portuaire, adoptée par le Comité interministériel de la mer du 22 janvier 2021, qui poursuit « un objectif clair de reconquête de parts de marché et de développement économique des ports, à horizon 2025-2050 », indique le ministère de la Transition écologique.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Marché des engrais : relâchement de la tension sur les prix des produits azotés

Après la flambée des cours des engrais en réaction à l’invasion de l’Ukraine fin février, le mois d’avril enregistre un…

Céréales et oléoprotéagineux bio - les cours du tournesol atteignent des niveaux record

En cette fin de campagne pour les céréales à paille, le marché bio français reste un peu actif en réapprovisionnement, avec un…

Terrena présente ses résultats 2021 et confirme la pertinence de son plan à horizon 2030
Les indicateurs financiers sont bons pour le groupe et la coopérative de Loire-Atlantique.
Céréales et oléoprotéagineux bio : la flambée des cours inquiète la filière

Le marché bio continue à subir l’onde de choc provoqué par le contexte du conflit en Ukraine et la flambée des cours de…

La Fête du pain de retour en 2022 !
Après deux années blanches pour cause de Covid-19, l’évènement national revient du 16 au 22 mai 2022.
Production mondiale de blé 2022/2023 en repli, à cause de la guerre en Ukraine, selon l'USDA
Les stocks mondiaux de blé tombent à 267,02 Mt pour 2022/2023, contre 279,72 Mt en 2021/2022
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne