Aller au contenu principal
Font Size

Engrais : reprise du marché, cours stables

Un certain regain d’activité en cette fin d’hiver, mais la demande de la part des agriculteurs est en recul.

DEPUIS fin décembre, le marché des engrais s’est un peu endormi et les températures froides de cette fin d’hiver n’ont pas été encore très propices aux épandages. Pourtant, depuis quelques jours, un regain d’activité est enregistré, les terres devant plus portantes. Les commandes se concrétisent, signe du redémarrage. Dans ce contexte peu tendu, les cours restent stables, malgré la volonté des principaux industriels (Yara ou Grande Paroisse) d’augmenter leurs tarifs, notamment ceux de l’ammonitrate. Comme le souligne les données de l’Unifa, les apports de fertilisants N, P et K, sont pour cette campagne bien en deçà des années précédentes. L’impasse sur le premier apport, en raison de reliquat d’azote dans les sols, expliquerait ce déficit d’utilisation, accentué par les économies que les agriculteurs essaient de réaliser sur leurs charges. En revanche, le second apport qui doit intervenir rapidement, est quant à lui, vivement conseillé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Argus Media s'offre la société de conseil Agritel
Agritel souhaite devenir une agence de report de prix (PRA, Price reporting agency). Argus Media peut le lui permettre à terme.
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste estime la récolte de blé tendre française à 31,3 Mt
Plus optimiste que le ministère, la société Stratégie Grains maintient sa fourchette de 32-33 Mt.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne