Aller au contenu principal

Engrais : potasse, la grande inconnue

ALORS QUE les prix de la grande majorité des matières premières subissent une dégringolade depuis début 2009, le cours de la potasse reste vissé à son plus haut niveau. Rivés sur leurs positions, les principaux producteurs (allemands, russes, israéliens et canadiens) ne montrent pas, pour l’instant, de signe de relâchement. Dans l’attente de la nouvelle cotation pour la prochaine campagne, les ventes sont donc suspendues. Les binaires restent incotés et les ternaires font peu d’émules, s’écoulant de façon très fragmentée. Phosphore et potassium sont les deux éléments actuellement sacrifiés en raison du marché en berne des céréales (une chute de -47 % pour le phosphore et de -37 % pour la potasse, selon les chiffres de Unifa à fin janvier, par rapport à l’an dernier à la même époque).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Création de Soufflet West Africa pour développer l'export de blé et d'ingrédients dans la région

Le Groupe Soufflet a annoncé, le 6 avril, la création de Soufflet West Africa (SWA), une filiale appartenant en…

InVivo et Groupe Soufflet ont signé un accord de rachat
Plusieurs autorités de concurrence se pencheront sur l’opération. Cette dernière pourrait être finalisée avant la fin de l’année.
1,3 Md€ de chiffre d'affaires en 2020 pour la branche agricole d’Agrial
La branche agricole de la coopérative a moins souffert que les autres segments d’activité. L’activité globale a légèrement reculé.
Impact du gel : seulement 900 000 ha de colza en France en 2021, selon la Fop
Les plus fortes inquiétudes concernant l'état des cultures de colza sont concentrées dans le Sud-Ouest, le nord-Est et la…
La brasserie Mélusine renforce ses analyses de goût et de qualité de ses bières

La brasserie Mélusine, lancée en 2001 en plein cœur du bocage vendéen (7 bières artisanales et 6 bières bio au compteur à ce…

Groupe Avril : finances dans le vert, Saipol renoue avec les bénéfices
L’Ebitda du groupe Avril grimpe à 243 M€ en 2020, en hausse de 42,9 % par rapport à 2019. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne