Aller au contenu principal

Prix à la consommation
De plus en plus de ménages considèrent que les prix à la consommation ont augmenté

Dans son enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages, l’Insee confirme le sentiment des ménages sur l’inflation.

En juin, « la part des ménages qui considèrent que les prix ont augmenté au cours des douze derniers mois augmente de nouveau. Le solde correspondant gagne six points et se situe au plus haut depuis l'été 2008 » peut-on lire dans le baromètre mensuel de juin réalisé auprès des ménages par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), paru ce mardi 28 juin 2022. Le solde des opinions des ménages sur ce sujet s’établit à + 60 en juin (contre + 54 en mai et + 45 en mars), avec une moyenne historique (janvier 1987 à décembre 2021) à – 18.

Cependant, la part des ménages estimant que les prix vont accélérer au cours des douze prochains mois continue de baisser : le solde diminue de quatre points, « demeurant néanmoins bien au-dessus de sa moyenne de longue période » précise encore les spécialistes de cet institut. Le solde des opinions des ménages ressort en effet à + 4 (contre + 10 en mai et + 39 en mai) mais la moyenne historique (janvier 1987 à décembre 2021) s’affiche à – 32.

Nul doute que l’estimation provisoire pour le mois de juin des prix à la consommation, à paraître ce jeudi 30 juin, sera scrutée avec beaucoup d’attention.    

Du coup, la confiance des ménages continue de diminuer, pour le sixième mois consécutif.  « À 82, l'indicateur qui la synthétise perd trois points et reste ainsi bien au-dessous de sa moyenne de longue période (100 entre janvier 1987 et décembre 2021) » constate la note de l’Insee.

Niveau de vie

Pour ce mois de juin 2022, la part des ménages qui estiment que le niveau de vie en France s’est amélioré au cours des douze derniers mois a baissé de 7 points et demeure « nettement au-dessous de sa moyenne de longue période ». Même tendance pour le solde des opinions sur l’amélioration du niveau de vie à venir, qui recule également nettement.

Les Français craignent également un peu plus d’être confrontés au chômage, selon ce même baromètre, même si ce dernier reste à un « niveau très bas ».

L’enquête conjoncturelle auprès des ménages montre enfin une légère dégradation concernant la capacité actuelle à épargner, la capacité future à épargner et l’opportunité d’épargner.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des céréales du 20 juillet 2022 - Hausse du blé suite à l'achat de plus de 300 000 t françaises par l'Egypte

Les cours des céréales françaises ont de nouveau progressé sur leur marché respectif, davantage en blé tendre…

Prix des céréales du 28 juillet 2022 - Petite hausse des prix du blé, portés par la demande internationale

Malgré la progression des cotations des contrats Blé et Maïs sur le marché à terme de Chicago, les prix des deux contrats sur…

Récolte de blé tendre français 2022 à 33,44 Mt, selon Agritel
Le cabinet d'analyse et de conseil Agritel tablait en juin 2022 sur une récolte hexagonale 2022 de blé tendre à 33,3 Mt.
Prix des céréales du 15 juillet 2022 : La possible reprise de l’export de grains en zone mer Noire pèse sur les prix des céréales

La concrétisation possible d’un accord entre la Russie et l’Ukraine visant à faciliter l’…

Prix des céréales le 12 juillet : nouveau repli des cours du blé et du maïs suite au rapport de l'USDA

Les prix des céréales ont tous reculé sur le marché physique français, en sympathie avec l’évolution baissière…

Prix des céréales du 19 juillet 2022 - La demande égyptienne dope les cours du blé, retrait en maïs

Le retour de la demande internationale sur le marché du blé a apporté du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne