Aller au contenu principal

Négoce de céréales en ligne
Comparateur Agricole vise 500 000 t de céréales vendues en 2021

Comparateur Agricole, société de négoce de céréales spécialisée dans la commercialisation en ligne, annonce de nouveaux services pour 2021.

Pierre-Antoine Foreau et Vincent Guilhem de Pothuau, cofondateur du négoce Comparateur Agricole
© Comparateur Agricole

 

« Nous entrons dans la cour des grands. Avec 350 000 t de céréales collectées et vendues en 2020, nous faisons désormais partie des 10 plus grands négoces français […] Notre objectif est d’atteindre les 0,5 Mt de céréales collectées/vendues par an, et ce dès 2021 », s’est exprimé Pierre-Antoine Foreau, co-fondateur du négoce Comparateur Agricole lors d’une conférence de presse le 22 juin.

Les dirigeants de la société de négoce, spécialisée dans la commercialisation de grains en ligne, se réjouissent d’une croissance annuelle moyenne de 20 % depuis sa fondation il y a 5 ans. Depuis 2016, 1 Mt de céréales ont été vendues via les services en ligne de Comparateur Agricole, qui estime désormais avoir les reins assez solides pour proposer de nouveaux services, grâce notamment à un chiffre d’affaires annuel évalué à 100 M€/an. « Nous offrons désormais à l’agriculteur une avance de trésorerie : en un seul clic de vente de céréales, il sera payé immédiatement, soit avant même l’enlèvement de sa marchandise par un camion », se réjouit Pierre-Antoine Foreau.

Partenariat avec les silos portuaires de Rouen

Comparateur agricole offre également la possibilité de distribuer des primes GES (Gaz à effet de serre) aux agriculteurs vendeurs de colza et utilisateurs de sa plateforme depuis 2020. Un partenariat avec les silos portuaires de Rouen (Senalia est évoqué) permet par ailleurs plus de souplesse dans l’enlèvement de la marchandise des agriculteurs par le négoce.

Pour le moment, « la meunerie est un petit acheteur, ne représentant que 15-20 000 t maximum par an des céréales commercialisées via nos services. Mais nous travaillons pour qu’ils prennent une part plus importante », assure Vincent Guilhem de Pothuau, l’autre cofondateur de Comparateur Agricole.

Les deux dirigeants affirment travailler régulièrement avec les courtiers, « disposant des meilleures informations de marché, et permettant la mise en relation entre acheteurs et vendeurs », ont-ils expliqué.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Céréales : une récolte française au-delà des 53 Mt dont 37,1 Mt de blé tendre, selon Agreste

Le service statistique du ministère de l’Agriculture a publié ses estimations de production pour la…

Le palier des 2 Mt de blé tendre exportées vers l’Algérie atteignable par l’Argentine
La récolte argentine de blé 2021/2022 s’annonce volumineuse. Un grand exportateur révèle avoir déjà réservé plus de 500 000 t de…
Prix des Céréales le 30 juillet : nouvelle hausse en blé tendre et en orge fourragère, dopés par les intempéries

Les cours des céréales à paille françaises ont de nouveau progressé sur leur marché physique respectifs entre les 29 et 30…

Roquette et NotCo s’allient pour créer des alternatives végétales à la viande et aux produits laitiers
L’expertise de Roquette permettra à la start-up NotCo d’aller plus vite dans le développement de produits innovants à base de…
Ebro Foods cède une partie de Panzani au fonds CVC Capital
L’opération concerne les pâtes sèches, le couscous, les sauces et la semoule.
Prix des Céréales le 23 juillet : hausse du blé français avec le retour des pluies

Si les cours du blé et du maïs ont marqué le pas outre-Atlantique sur le marché à terme de Chicago, sur fond d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne