Aller au contenu principal

Investissement agroalimentaire
Changement de gouvernance à Unigrains

Eric Thirouin, à la tête de l’AGPB, devient président d'Unigrains.
© AGPB

Eric Thirouin, président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé et autres céréales), succède à Philippe Pinta à la présidence d’Unigrains, société d’investissement spécialiste de l’agroalimentaire, dont il est administrateur depuis 2018.

Dans le même temps, Maxime Vandoni, dirigeant d’entreprises notamment dans l’agroalimentaire (Candia, Terrena), remplace Jean-François Laurain à la direction générale de l’investisseur stratégique de la filière agri-agro. Ce dernier va « assurer une période de transition de quelques mois avec le nouveau directeur général », indique le communiqué en date du 14 septembre.

 

Philippe Pinta, à la tête d’Unigrains depuis 2007, et Jean-François Laurain, en poste depuis dix ans, ont pour mission première de « porter une attention toute particulière au développement international ainsi qu’au déploiement de la politique RSE-ESG récemment formalisée autour d’"une agriculture durable et des entreprises responsables engagées pour le bien-être de tous" », précise Unigrains.

Créé en 1963, Unigrains, la société financière du secteur agroalimentaire qui gère aujourd’hui environ 1 Md€, est partenaire de 100 entreprises, dans le cadre de la réorganisation de leur capital, d’investissements stratégiques et d’opération de croissance externe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Stocks mondiaux de blé en hausse entre 2021/2022 et 2022/2023, selon Amis
L’indice des prix du blé de la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a augmenté entre avril…
« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Alimentation animale : l'année 2022 sera encore plus tendue, selon Nutrinoë
Après une baisse de 2% des volumes d’aliments pour animaux produits en Bretagne en 2021, les fabricants bretons réunis au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne