Aller au contenu principal

Commerce international
Brexit : le Royaume-Uni très dépendant de l'Union européenne en matière agricole et alimentaire

© daniel_diaz_bardillo (Pixabay)

   En 2019, le Royaume-Uni (importateur net de denrées agricoles de l’UE comme le bœuf, la volaille, le porc, les produits laitiers, les fruits et légumes, les céréales ou encore les fleurs) a importé pour 16 Md€ de produits agricoles, essentiellement d'origine irlandaise, allemande, néerlandaise et française.

Selon Eurostat, d'octobre 2017 à octobre 2018, les échanges agricoles du Royaume-Uni vers l'UE et de l'UE vers le Royaume-Uni (RU) ont respectivement représenté 9,720 Mt et 22,396 Mt pour les fruits et légumes, 2,575 Mt et 4,710 Mt pour les céréales, 152 000 t et 518 000 t pour le fromage, et 132 000 t et 287 000 t pour la viande. Concernant les alcools, si le Royaume-Uni en exportait 869 000 t en 2017, l'Union européenne lui en vendait 2,187 000 t cette même année.

Plus globalement, en 2017, l'origine de la nourriture et des produits alimentaires transformés au RU était d'origine nationale à 49%, de provenance UE à 30%, le reste étant issu du reste du monde. Sur l'ensemble des importations agroalimentaires britanniques, près de 60% proviennent d'Irlande, des Pays Bas, d'Allemagne et de France.

Les plus lus

Baisse de la TVA sur l'alimentation animale en 2023
Au 1er janvier 2023, le taux de TVA applicable aux ventes d’aliments pour les animaux producteurs de denrées alimentaires et aux…
Four à pain dans une boulangerie
Flambée des prix de l’énergie : quelles aides pour les boulangers ?
Face à l’explosion de leurs factures énergétiques, le gouvernement a réuni les représentants des boulangers ce jour pour évoquer…
Intact Regenerative et Axéréal lancent une filière protéine végétale dans le Loiret
Le projet doit démarrer en 2023 et être opérationnel pour la moisson 2024
Algama lève 13 M€ pour remplacer les œufs par des solutions à base d’algues
  Une levée de fonds qui servira notamment à lancer un site industriel en Belgique. Le procédé peut intervenir en boulangerie…
InVivo présente la stratégie d'Episens, nouveau pôle Blé du groupe coopératif
Regroupant les activités Meunerie, Ingrédients et filière BVP, d'InVivo, Episens est la nouvelle entité d'InVivo, présentée au…
Prix des céréales - Nouveau retrait des cours du blé et du maïs sur Euronext, en l'absence de marché aux Etats-Unis
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 13 et le 16 janvier, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne