Aller au contenu principal

Conjoncture / productions animales
Ambiance morose sur le marché de la viande, peu d’amélioration en vue

Faute de commerce soutenu en aval, les prochains mois laissent entrevoir de nouvelles baisses de production

Quelle que soit la production animale considérée, l’heure n’est pas à l’euphorie. Les gros bovins et le porc restent les plus touchés, faute de consommation suffisante. Sans être des plus dynamiques, le commerce du veau s’avère un peu plus régulier. Un tel contexte n’est pas des plus propices au développement global de la production de viande en France. Au contraire, les prévisions sont à la poursuite de la décapitalisation des cheptels.

Un manque à gagner récurrent, des trésoreries dans le rouge
Voilà plusieurs mois que les marges sont au plus bas pour bon nombre de professionnels, et les prochaines semaines ne laissent pas entrevoir de nette amélioration des trésoreries, du moins à court terme. Tout incite par conséquent les opérateurs à limiter leurs investissements et revoir leurs offres à la baisse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
Un tournesol bas carbone pour Axéréal
Après le colza, c’est au tour du tournesol de rentrer dans une logique de transition agroécologique.
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Luzernes : Désialis absent du marché jusqu'à la fin septembre minimum
Face à une moindre production de luzerne sur les deux premières coupes, le déshydrateur est dans l’attente des résultats des deux…
Du biofioul durable français d’origine agricole à l’horizon 2022
Un ensemble de partenaires met en place une filière pour un fioul domestique issu principalement de l’estérification de colza.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne