Aller au contenu principal
Font Size

AFBV : « Les biotechnologies ont leur place au sein d’EGAlim »

L’Association française des biotechnologies végétales (AFBV) souhaite que le gouvernement français inverse sa position sur les techniques d’édition génomique.

Les biotechnologies sont essentielles pour répondre à la demande des consommateurs finaux, des agriculteurs, des industriels, et ont donc leur place au sein des États généraux de l’alimentation, estime l’AFBV. L’association précise que l’une d’entre elle, à savoir l’édition génomique (méthode Crispr-Cas9 ou Talen), permet d’adapter rapidement les productions agricoles aux nouvelles attentes de la société (changement climatique, besoins nutritifs, etc.). Elle a donc tenu à rappeler sa position : faire en sorte que la France considère l’édition génomique comme non OGM. « L’Allemagne ne les considère pas comme des OGM, les Pays-Bas et la Suède non plus. L’Angleterre, une fois hors de l’UE, réformera sa réglementation, en faveur de ces techniques », signale Georges Freyssinet, membre du Conseil scientifique de l’AFBV, lors d’une conférence de presse à Paris le 17 octobre. « Bruxelles donnera sa position sur la mutagénèse fin 2017, début 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste estime la récolte de blé tendre française à 31,3 Mt
Plus optimiste que le ministère, la société Stratégie Grains maintient sa fourchette de 32-33 Mt.
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne