Aller au contenu principal

VIDEO : la Mangona 2015

La douzième édition de la Mangoune a souffert d'une nette baisse de fréquentation en raison de la pluie et du rugby.

Préparation du cochon sur le foirail de La Roquebrou.
Préparation du cochon sur le foirail de La Roquebrou.
© C.Dubarry

La Mangona, grande fête du cochon qui s'est déroulée dimanche dernier à La Roquebrou, a été marquée par une météo capricieuse qui aura découragé bien des visiteurs alors même que cette douzième édition ambitieuse avait été étoffée par rapport aux années précédentes. Pour l'occasion en effet, le comité organisateur dirigé par Michel Creton qui succède à Pascal Malvezin avait prévu 45 mètres d'étals pour la vente, 120 kilos de saucisse à gagner, une partie enfants très accueillante, des courses de cochons, un quizz animé et de nombreuses animations sur la scène montée au milieu du foirail. Mais la grisaille et surtout les averses, de plus en plus fréquentes à mesure que la journée avançait, n'a  malheureusement pas permis à la manifestation d'atteindre son plein potentiel en terme d'activité et de fréquentation. "Nous avons perdu près de 900 visiteurs par rapport à l'an dernier" déplorait lundi Michel Creton. "Entre les bulletins météo défavorables, la pluie qui s'est abattue en pleine après-midi, et le match de rugby France-Italie, les conditions nous ont été particulièrement défavorables". Gageons que les dieux du cochons seront plus favorables aux amateurs de charcuterie en 2016.

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/mcDlEtretOU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>


Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière