Aller au contenu principal

Vanik Berberian : « On commence à en demander beaucoup trop aux élus »

Vanik Berberian dirige depuis 2008 l’association des maires ruraux de France (AMRF). Lui-même maire de Gargilesse-Dampière dans l’Indre (300 habitants), il s’efforce de fédérer, d’informer et de représenter les maires des quelque 10 000 communes françaises de moins de 3 500 habitants.

Vanik Berberian : « Je ne suis surpris ni par les nombreuses démissions ni par la volonté de certains maires de dire “stop” ».
Vanik Berberian : « Je ne suis surpris ni par les nombreuses démissions ni par la volonté de certains maires de dire “stop” ».
© Pierre Garcia

Que retenez-vous du dernier congrès des maires de France auquel vous avez assisté ?
Pour ce qui nous concerne, le gouvernement a proposé d’établir un agenda rural afin de dresser ensemble une liste de priorités à réaliser selon un échéancier défini. Cela pourrait concerner des domaines aussi variés que la santé, la mobilité ou encore l’éducation. Le dossier devrait être porté par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, mais pour le moment, nous n’avons pas de date précise quant à sa mise en place, nous en sommes encore au stade des discussions.


À quoi ressemble aujourd’hui la relation entre les maires ruraux et le gouvernement ?
Aujourd’hui, il y a une véritable obligation pour le gouvernement de renouer un lien qui s’est brisé. Cela passera par la concertation, les décisions ne peuvent plus se prendre unilatéralement.

 

Suite de l'interview à lire dans le Réveil Lozère n°1488, du 13 décembre, en page 6.

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière