Aller au contenu principal

Valoriser les productions locales sur le marché de Sainte-Énimie

Alors que le premier marché labellisé en Lozère « marché des producteurs de pays » a lieu ce 6 juillet, rencontre avec Marie-Charlotte Bousquet, productrice présente pour la première fois à Sainte-Énimie.

Alors que le premier marché labellisé en Lozère « marché des producteurs de pays » a lieu ce 6 juillet, rencontre avec Marie-Charlotte Bousquet, productrice présente pour la première fois à Sainte-Énimie.
Alors que le premier marché labellisé en Lozère « marché des producteurs de pays » a lieu ce 6 juillet, rencontre avec Marie-Charlotte Bousquet, productrice présente pour la première fois à Sainte-Énimie.
© Marion Ghibaudo

Éleveuse de brebis à Rouges-Parets (commune de la Canourgue), Marie-Charlotte Bousquet a décidé de monter un atelier de diversification avec la filière Baron noire des Cévennes. C’est ce qui a retenu l’attention de la chambre d’agriculture, ayant travaillé en partenariat avec la commune de Sainte-Énimie, lors de l’attribution du label « marché de producteurs de pays ».
Sur le marché estival bien connu des Lozériens et des touristes, Marie-Charlotte Bousquet va proposer de la charcuterie et des pâtés issus de la transformation de ses premiers cochons Duroc, sous la filière Baron noir des Cévennes. Une filière regroupant une dizaine de producteurs cévenols, passionnés d’élevage, qui souhaitent valoriser une race rustique, adaptée au territoire et répondant à un strict cahier des charges : alimentation 100 % locale, sans OGM, enrichie en lin assurant une croissante lente. Les porcs évoluent jusqu’à leur un an en plein air, avec des cabanes à disposition, et tirent parti d’un faible chargement, une dizaine seulement à l’hectare, qui permet de préserver les châtaigneraies et chênaies tout en assurant le bien-être des animaux. Le Baron des Cévennes est un porc de race pure Duroc, reconnaissable à sa robe rousse et élevé en plein air sous les chênaies et châtaigneraies du territoire des Cévennes.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière