Aller au contenu principal

Union Aubrac : une assemblée générale tournée vers le futur

Vendredi 4 août, l'assemblée générale de l'Union Aubrac a eu lieu à Aumont-Aubrac. Si le bureau affiche un optimisme prudent sur l'avenir de la race Aubrac, des inquiétudes ont été exprimées sur les financements publics futurs de l'association. Alain Astruc, maire d'Aumont-Aubrac et candidat aux sénatoriales, a suivi les travaux de l'assemblée.

Yves Chassany, président de l'Union Aubrac et Cyril Leymarie, directeur.
Yves Chassany, président de l'Union Aubrac et Cyril Leymarie, directeur.
© Marion Ghibaudo

« Avec des ressources financières limitées, nous arrivons malgré tout à présenter des résultats positifs pour cet exercice 2022, s'est félicité Yves Chassany, président de l'Union Aubrac. Cette performance relève à la fois de la gestion saine et rigoureuse de notre équipe dirigeante, mais aussi de l'effort consenti par chacun de nos adhérents à travers une hausse de la cotisation annuelle de 60 euros validée à notre précédente assemblée générale ».
Entre 2022 et 2023, de nombreux mouvements ont eu lieu au sein de l'équipe de l'union Aubrac, et une équipe « rajeunie » est désormais en place.
Quant à la race Aubrac, sa valorisation continue de progresser, à la fois à travers ses filières de qualité (Boeuf fermier Aubrac et IGP Génisse fleur d'Aubrac), et parce que « l'équilibre offre-demande » est bon. « La pratique du croisement est un autre moyen important de dégager de la plus-value sur les élevages », a rappelé le président de l'Union Aubrac qui a cependant averti que « le pourcentage à la baisse de femelles conduites en croisement met en péril un certain nombre d'équilibres pour la mise en marché ».

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière