Aller au contenu principal

Une réglementation pour « préserver la truite »

Pour préserver le poisson, la réglementation a évolué.

L'ouverture du lac de Naussac à la pêche est pour le moment reportée à une date ultérieure, « même si les pluies des dernières semaines rendent prudemment optimistes », a expliqué la fédération de pêche. L'ouverture générale de la pêche (en eaux de première catégorie) a été maintenue au 11 mars, avec de nombreux pêcheurs au rendez-vous. Pour cette nouvelle saison, la taille de capture est établie à 25 centimètres dans différents cours d'eau : le Lot, le ruisseau d'Allenc, le Bramont, la Colagne, l'Allier, la Mimente, le Tarn, le Tarnon, la Truyère, le Chapeauroux et Luech*. Quant au nombre maximum de captures autorisées par jour et par pêcheur, il passe à cinq dans les cours d'eau où la taille minimale de capture de truite est fixée à 0,20, 0,23 ou 0,25 mètres et à trois dans les cours d'eau où la taille de capture est fixée à 0,30 mètres. « Cette réglementation a été prise dans l'idée de garantir au maximum la pérennité de l'espèce. »

La pêche sans ardillons obligatoire en 2025
À partir de 2025, la pêche sans ardillons sera obligatoire dans tout le département. « Nous souhaitons laisser deux ans aux pêcheurs pour s'habituer et pour faire évoluer le matériel », a expliqué la fédération de pêche. « Et c'est une préconisation pour éviter les blessures aux poissons qui seront relâchés ». Si cela change un peu la technique de pêche, « l'habitude se prend très vite, il suffit de maintenir le fil tendu ». Aujourd'hui, il existe deux matériels concurrents : des hameçons sans ardillons, ou ceux avec ardillons, qu'il faut ensuite écraser avec une pince à bec fin. Pour sensibiliser à ces nouvelles pratiques, de nombreuses AAPMA se sont mobilisées en installant des panneaux explicatifs le long des parcours de pêche.

 

*Se référer à la cartographie présente à la dernière page du carnet central (réglementation 2023) de la brochure de pêche.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière