Aller au contenu principal

Une pépinière pédagogique va voir le jour à la MFR Javols

Après deux ans de réflexion, la MFR Javols va lancer sa pépinière forestière de plants locaux à l'automne. D'ici 2023, la MFR Javols devrait commencer à fournir, en partie, des plants à ceux qui souhaitent renouveler leurs linéaires.

L'hectare de forêt dévolu aux futurs plans de la pépinière est en train d'être construit : la clôture en bois est en cours d'installation.
L'hectare de forêt dévolu aux futurs plans de la pépinière est en train d'être construit : la clôture en bois est en cours d'installation.
© Marion Ghibaudo

L'idée naît en 2019 d'un constat : les haies que l'on trouve, notamment, en Aubrac, sont vieillissantes et ont besoin de renouvellement. Seulement voilà, les pépinières fournisseuses d'essences locales ne sont pas pléthore en Lozère. Qu'à cela ne tienne, la Maison familiale rurale (MFR) de Javols se porte volontaire pour créer cette pépinière, qui répond à un double objectif : reboiser les lieux demandeurs avec des arbres à haie adaptés au terrain, et créer des modules pédagogiques pour compléter les connaissances pratiques de leurs 140 élèves.
« En 2019, nous nous sommes associés au PNR Aubrac notamment », explique Jean-Pierre Compain directeur de la MFR Javols, « qui travaille sur ces problématiques de renouvellement des haies sur l'Aubrac et sur cette dimension d'utiliser des essences locales ».
Pour répondre à une demande grandissante de plantations de haies, dynamisée par le plan France relance*, l'offre actuelle ne peut pas faire face : « on a recensé une pépinière forestière sur toute la France, gérée par l'ONF, et une pépinière spécialisée implantée dans le Cantal qui n'arrive pas à suivre la demande », souligne Jean-Pierre Compain.
Le terrain est déjà trouvé, au coeur de la plantation dont est propriétaire la MFR de Javols, et s'étendra sur un hectare, pour commencer. « Notre but, c'est que les 10 000 plants que nous allons implanter grandissent en situation naturelle pour qu'ils soient les plus résistants possible », décrit Jean-Pierre Compain. Pas de serres prévues, donc, pour faire grandir les arbres à l'abri.

 

 

*50 millions d'euros de l'enveloppe globale du plan de relance sont consacrés au programme « Plantons des haies ! », dont l'objectif est de parvenir à la plantation de 7 000 km de haies et d'alignements d'arbres intraparcellaires sur la période 2021-2022.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière