Aller au contenu principal

Une nouvelle application mobile permet une surveillance plus fine des campagnols

Les campagnols sont nuisibles aux cultures, qu'il s'agisse des herbages, des céréales, d'arbres fruitiers ou de productions maraîchères. Leur pullulation entraîne des pertes de fourrages considérables en quantité et qualité, au point de compromettre l'autonomie fourragère des élevages.

Les campagnols sont nuisibles aux cultures, qu'il s'agisse des herbages, des céréales, d'arbres fruitiers ou de productions maraîchères. Leur pullulation entraîne des pertes de fourrages considérables en quantité et qualité, au point de compromettre l'autonomie fourragère des élevages.
Les campagnols sont nuisibles aux cultures, qu'il s'agisse des herbages, des céréales, d'arbres fruitiers ou de productions maraîchères. Leur pullulation entraîne des pertes de fourrages considérables en quantité et qualité, au point de compromettre l'autonomie fourragère des élevages.
© Fredon Occitanie

Les campagnols détruisent la flore et les paysages et présentent un danger de santé publique. Au titre de son statut d'organisme à vocation sanitaire, le réseau Fredon accompagne les professionnels dans cette lutte de longue haleine. La Fredon Occitanie a déployé, en 2022, un réseau de surveillance des campagnols terrestres et des taupes, via l'application mobile Arvicola Obs, développée par VetAgro Sup. L'initiative a été, notamment, financée par les fonds Massif Central (Draaf Aura via un partenariat avec la Fredon Aura).
La surveillance fait partie du triptyque de gestion du campagnol, à savoir surveillance, prévention et lutte. Elle donne une connaissance de l'état des populations de campagnols dans le temps et dans l'espace, et permet de définir plus précisément des zones où lutter précocement et efficacement.
Des zones prioritaires, où le risque de pullulation est fort, ont été identifiées et des observateurs, exploitants et techniciens ont été formés à la méthode d'observations par point « balise » ainsi qu'à l'utilisation de l'application mobile. En Aveyron, huit exploitants et quatre techniciens ont été formés ; en Lozère, trois exploitants et trois techniciens. Une première session d'observation s'est déroulée du 4 au 15 juillet 2022. Pour l'Aveyron, huit communes ont été surveillées par 11 observateurs. Pour la Lozère, des problèmes techniques et des difficultés de mobilisation sont survenues, et peu d'observations ont pu être réalisées.
Les observations ont ensuite été traitées et interpolées par VetAgro Sup, pour réaliser une carte des observations, observations qui se sont concentrées dans l'Aveyron autour de la zone Aubrac. La carte issue de ces analyses représente l'infestation des campagnols terrestres à un instant donné. Ainsi, pour le mois de juillet, l'infestation est très forte sur les communes de Lacalm et d'Alpuech, et moyenne sur une majorité du territoire. Sur les zones en basse densité (vert à jaune sur la carte), les luttes seront encore efficaces. Cette action d'observation et d'analyse devrait se poursuivre dès cet automne, période privilégiée pour la surveillance.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière