Aller au contenu principal

Une matinée riche en échanges

© AG

Mercredi 15 décembre dernier, sur invitation de Magali Rougeron, formatrice au CFA de la Creuse, une présentation du Service de Remplacement Creuse et d'Agri Emploi 23 a été faite auprès d'une trentaine d'apprentis de première et de terminale CGEA (Conduite et Gestion d'une Entreprise Agricole).
Ces derniers alternent entre cours en présentiel au CFA de la Creuse et présence sur une exploitation agricole, avec un maître d'apprentissage. En plus des cours théoriques enseignés au CFA, ils acquièrent de l'expérience les semaines où ils interviennent sur les exploitations agricoles.
Le temps de leur formation, les jeunes apprenants restent plusieurs années sur une ou plusieurs exploitations, et sont ainsi amenés à participer à tous les travaux des champs, rythmés par les saisons.
Ils utilisent alors tout type de matériel : charrues, faucheuses, faneuses, andaineurs, bennes, et manipulent régulièrement les animaux (vêlages, soins quotidiens...) Ainsi, lorsqu'ils arrivent dans la vie active, ils ont les bases du travail quotidien qui est réalisé sur les exploitations.
Les deux structures présentes lors de l'intervention au CFA, qui à elles deux emploient une centaine de salarié(e)s par mois sont constamment en recherche de main d'oeuvre. Il a d'ailleurs été rappelé à ces jeunes qui vont prochainement sortir de l'école, que c'est justement ces compétences qui sont recherchées. Intégrer ces deux structures permet de travailler dans un cadre salarié, en lien direct avec des agriculteurs tout en bénéficiant d'avantages collectifs d'une entreprise. Diversité, autonomie, qualité des relations humaines, acquisition d'expériences en font un métier riche et passionnant.
De nombreux échanges, ont eu lieu au cours de la matinée. La qualité de ces instants était également liée au fait que dans le public, beaucoup connaissaient des agents de remplacement, qui par exemple interviennent chez leur maître d'apprentissage et savent justement ce qu'un agriculteur attend du service.
Certains d'entre eux connaissaient également bien Agri Emploi 23 ; leurs parents étant adhérents et utilisateurs de ce groupement d'employeurs qui met à disposition des salariés agricoles de façon permanente dans les exploitations agricoles, en complément de main d'oeuvre.
En fin de matinée, un temps a été consacré au remplissage du formulaire de candidature pour celles et ceux qui, à l'issue de leur formation, souhaitent s'inscrire auprès d'une ou des deux structures.
En effet, le Service de Remplacement Creuse et Agri Emploi 23 travaillent en étroite collaboration ; plusieurs salariés étant par exemple embauchés au sein des deux structures, ce qui leur permet d'avoir un temps plein par exemple. Ces deux employeurs de main d'oeuvre agricole sont totalement complémentaires et proposent aux adhérents la solution la mieux adaptée à leur besoin.

Pour toute demande de renseignement, coordonnées uniques pour les deux structures :
Adresse : 2 rue Martinet, 23000 Guéret
Tél. 05 55 41 71 33

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière