Aller au contenu principal

ÉVÉNEMENT
Une ferme Bourbonnaise s’est installée à Moulins

Jeudi 4 avril, les agriculteurs du département qui ont participé au Salon International de l’Agriculture se sont installés cours Jean Jaurès. Ils ont été récompensés par Claude Riboulet, Pascale Trimbach et Patrice Bonnin, ainsi que de nombreux élus.

Des notes de musique s’élèvent dans l’air, cours Jean Jaurès, ce jeudi en fin de journée. Le soleil brille franchement, il fait bon, et le public prend le temps de contempler les animaux présentés lors du Salon International de l’Agriculture à Paris en février dernier. Des commerçants labellisés « Allier Bourbonnais produits » sont venus vendre leur marchandise. Ils saluent et servent les passants qui s’agglutinent devant les stands. Pierre Goudouneix, 20 ans, a grandi dans une famille d’apiculteurs qui vend du miel depuis 1876, sur la commune d’Yzeure. « Nous commercialisons plusieurs variétés de miel », indique le jeune homme. « Du miel d’acacia, de tournesol, de tilleul, mais aussi de ronce et de bruyère, qui a un goût très fruité ». La famille Goudouneix vend également des produits dérivés, des confiseries et du nougat. « Le Salon de l’Agriculture était une belle expérience. Nous sommes très heureux et fiers d’avoir reçu cette plaque. Elle va permettre de valoriser notre travail ». Un peu plus loin, les passants s’arrêtent pour contempler les moutons race Île-de-France du lycée du Bourbonnais. Une fierté pour Félix Thibier, élève en BTS Acse au lycée agricole de Neuvy. Les moutons de l’établissement ont remporté le premier prix au trophée national des lycées. « Avec mes camarades, nous nous sommes portés volontaires pour présenter les moutons. C’était un projet qui entrait dans le cadre de notre BTS. Cela fait dix ans que les moutons participent au Salon de l’Agriculture. Nous sommes contents d’avoir été primés, c’est une sacrée expérience personnelle, ce n’est pas tout le monde qui peut participer à un événement comme celui-ci. C’est une manière de récompenser notre travail, car c’est nous qui avons dressés les animaux et cela demande du temps et de la patience ». « Les premières secondes devant le jury ont été très stressantes », confie Camille Loctin, également étudiante au lycée agricole du Bourbonnais.

Un moment festif et convivial

Les festivités ont continué avec une prise de parole des élus locaux. « Nous sommes fiers de notre agriculture, du Bourbonnais », a déclaré Patrice Bonnin, président de la Chambre d'agriculture de l'Allier. Dans la foule, des familles et des amis venus contempler les animaux. C’est le cas de Camille, elle réside à Yzeure. « Nous avons passé un moment agréable en famille. Nous avons eu connaissance de l’événement grâce aux réseaux sociaux. Nous sommes venus acheter des produits frais, acheter local, cela fait partie de l’éducation que nous souhaitons donner à nos enfants ». Camélia est venue avec des amis. « Nous avons pu poser plein de questions sur la production des produits, c’est intéressant d’en apprendre davantage sur ce que l’on mange ». La soirée a continué à l’Hôtel du département, à Moulins, le temps d’un cocktail. Un moment convivial et festif apprécié de tous.

Léa Surmely

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière