Aller au contenu principal

Une école du cirque s'installe à Ussel : sous chapiteau, les Croqueurs de Pavés

Jongleur, cracheur de feu... il sera bientôt possible de se former aux arts du cirque et de la rue sur la Planèze de Saint-Flour. En piste dans quelques semaines.

Entre spectacle et activité physique, les arts du cirque attirent beaucoup de jeunes.
Entre spectacle et activité physique, les arts du cirque attirent beaucoup de jeunes.
© UC

À Luc d'Ussel, au bord de la  route départementale 921, entre Murat et Saint-Flour,  l'ancienne discothèque Le Ranch rappelle à certains les souvenirs de leurs nuits banches(1). Le lieu s'est arrêté sur la musique disco et sur la façade, l'emblème, une silhouette de Lucky Luke, a perdu non seulement sa cigarette, loi anti-tabac oblige (?), mais aussi sa tête. Après plusieurs années de silence, le lieu devrait prochainement reprendre vie, sonorité et lumière avec l'installation d'une école du cirque. Dans quelques semaines, la piste de danse doit laisser place à la piste aux étoiles.
L'association Les Croqueurs de Pavés vient s'installer dans le Cantal après 19 ans passés à Cholette-sur-Loing, dans le Centre-Val-de-Loire. Et, après deux années de recherche, elle vient de trouver son bonheur pour poursuivre son activité.

Bouteille à la mer
"La communauté d'agglomération  a mis fin au bail des locaux que nous occupions, ceci sans nous faire d'autres propositions", explique Christiane, trésorière de l'association et ancienne éducatrice spécialisée.
Dans ce contexte, la petite troupe lance des bouteilles à la mer via les réseaux sociaux, épluche les petites annonces, contacte les collectivités locales pour trouver un local à la hauteur de ses rêves. L'an dernier, le propriétaire du Ranch les appelle. Il veut vendre son bien. Cela tombe bien, Les Croqueurs de Pavés, échaudés, veulent être chez eux. Ils sont donc prêts à acheter. Et en plus, le Cantal leur plaît ! "Il y a une quinzaine d'années, nous étions déjà venus dans la région et nous avions beaucoup aimé, poursuit Christiane, désormais dans les valises. Nous étions allés dans plusieurs communes pour une tournée de spectacles et d'animations et l'accueil avait été superbe. Nous avons hâte de nous installer et de rencontrer les Cantaliens."

Un joli potentiel
En attendant l'ouverture des lieux, il y a pas mal de choses à préparer. D'abord, le déménagement. En 20 ans, il s'est accumulé pas mal de  choses. Il faut notamment emporter le chapiteau. Une fois remonté sur le parking, il servira dans un premier temps, avant que la salle du Ranch soit remise en état. "Elle n'a pas servi depuis des années, il y a quelques travaux à faire, reconnaît Kévin, le président de l'association, artiste, technicien et homme à tout faire au sein de la troupe. Il y a aussi à remettre aux normes l'ancienne discothèque pour l'accueil du public mais le site a beaucoup de potentiel. Nous sommes ravis."
Les bagages se préparent du côté du Val-de-Loire pour ce voyage sans retour. Passer d'une zone urbaine à l'ultra ruralité n'effraie pas la bande d'amis. Bien au contraire, cela semble une source d'exaltation d'aller à la rencontre de nouvelles personnes. Ce qui paraît essentiel pour eux.

Formation et spectacles
Les Croqueurs de Pavés ont vu le jour, voilà une vingtaine d'années. Le nom fait référence également aux arts de la rue, l'espace public où ils se produisent fréquemment.
Les circassiens ont plusieurs cordes à leur arc pour faire rêver petits et grands et aussi former aux arts du cirque dès l'âge de 4 ans.
Elsa est salariée de l'association. Professeure diplômée, c'est elle qui assure les cours avec l'aide de Jérémy. Jusqu'à présent, l'école du cirque des Croqueurs de Pavés (adhérente à la Fédération française des écoles de cirque) accueillait une soixantaine d'élèves de tous âges. Les cours seront prodigués sur le site de Luc d'Ussel. Les circassiens interviendront aussi dans les établissements scolaires, les centres de loisirs, les structures sociales et médico-éducatives. Les contacts sont en cours. Devenir jongleur, acrobate, cracheur de feu, échassier, clown sera au programme.
Parallèlement, Les Croqueurs de Pavés proposeront des animations pour les villages ou pour différents événements avec des échassiers ou des jongleurs. La troupe monte également des spectacles associant bien entendu les élèves. Les tournées les amènent aux quatre coins de France. "Chaque chose viendra en son temps quand nous serons installés et que tout se mettra en place", tempère Kévin. Rendez-vous dans quelques semaines.      

(1) "Le Ranch, rendez-vous de vos nuits blanches", était le slogan entendu à la radio.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière