Aller au contenu principal

Une compétition nationale de maréchal-ferrant en Lozère

Le 26e concours « Un des meilleurs ouvriers de France », le fameux MOF, est lancé sous l’autorité du comité d’organisation des expositions du travail (COET) et met en œuvre ses épreuves qualificatives sur tout le territoire national.

© LEGTPA François Rabelais

Ce concours qui récompense chaque année des professionnels dans 162 disciplines, a pour vocation de faire connaître à tous la qualité du travail des meilleurs artisans et ouvriers de France (dont les vainqueurs pourront arborer dans l’exercice de leurs professions le col aux couleurs nationales).

Les participants disposent d’un temps donné et de matières premières pour réaliser un chef-d’œuvre. Leur savoir-faire et le respect des règles du métier sont contrôlés par un jury qui évalue les gestes techniques, l’innovation et le respect des traditions.

La ville de Saint-Chély-d’Apcher a eu l’honneur d’accueillir, samedi 9 décembre, les épreuves pour les métiers de maréchal-Ferrant au sein de la forge du LEGTPA François Rabelais. L’établissement agricole lozérien est en effet un pôle de formation reconnu dans les métiers de la maréchalerie au sein de la région Occitanie.

Dotées d’une forge de dimension professionnelle, les formations « maréchalerie » s’appuient également sur le fonctionnement du centre équestre du lycée. Les chevaux du centre sont en effet ferrés par les apprenants.

Plusieurs formations sont ainsi conduites par la voie scolaire (lycée Rabelais), par l’apprentissage (CFA de la Lozère) ou par la formation adulte (CFPPA de la Lozère). Le CAPA maréchal-ferrant permet aux élèves et apprentis d’acquérir les bases des techniques de la forge et du ferrage.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1441, du 4 janvier 2018, en page 4.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière