Aller au contenu principal

JA
Une belle assemblée générale chez les Jeunes Agriculteurs

L’assemblée générale des Jeunes Agriculteurs a eu lieu le 22 mars. Une centaine de personnes étaient conviées à ce rendez-vous.

Des élus locaux, des maires, des conseillers départementaux et des invités ont répondu présents lors de l’Assemblée générale des Jeunes Agriculteurs. L’occasion pour le syndicat de présenter son rapport d’activité et d’introduire ses revendications, à la suite de la mobilisation agricole qui a touché la France entière et le département de l’Allier. « Les 11 cantons ont participé, ils étaient tous présents. Un thème a été attribué à chacun, il y avait le choix entre l’installation, l’élevage, l’irrigation, pénalités et contrôles, la fiscalité, les produits phytosanitaires, la loi Egalim, la prédation, le système assurantiel, la PAC et les zones sensibles… » énumère Cédric Fournier, président des Jeunes Agriculteurs de l’Allier. Chaque élu a pu répondre à une revendication. Le président de la Chambre d’agriculture Patrice Bonnin, Christophe Jardoux, président de la FNSEA 03, Jean Laurent, conseiller départemental, Emmanuel Ferrand, Yannick Monnet et Nicolas Ray ont pris la parole.

Un nouveau président pour les JA

Dans quelques semaines, les Jeunes Agriculteurs éliront un nouveau président qui succédera à Cédric Fournier. Ce dernier a tenu à prononcer un discours pour faire le bilan de ses quatre années à la tête des Jeunes Agriculteurs. « J’ai pris mon poste pendant la crise sanitaire, c’était compliqué. Quelques années plus tard, nous avons assisté à une forte mobilisation autour de la PAC et de la mise en place de la loi Egalim. 2022, 2023 et 2024 n’ont pas été faciles non plus. Il y a eu la guerre en Ukraine, puis une inflation très forte et enfin une mobilisation très importante chez les agriculteurs. Aujourd’hui, nous attendons que l’État aille jusqu’au bout de ses engagements, que l’on avance dans le même sens que l’Europe. Cela a été une assemblée générale très réussie, avec des échanges constructifs. Nous avons eu la sensation d’avoir été écoutés », conclut Cédric Fournier.

Léa Surmely

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière