Aller au contenu principal

Une 47e foire à la hauteur

© CB

Le vendredi 1er septembre a eu lieu la 47e édition de la traditionnelle foire de Bonnat. Initialement foire porcine, elle est devenue au fil du temps Foire primée bovine et ovine. En effet, si les bovins allaitants prennent désormais la plus grande place sur le foirail (132 bovins charolais, limousins ou blonds d’aquitaine), les autres animaux savent se faire remarquer, à commencer par les porcs, dont une quarantaine de représentants ont rappelé les origines de la foire. Les ovins n’étaient pas en reste, puisque avec une centaine d’animaux on pouvait avoir un panorama presque complet des races élevées dans la région. Les chevaux, de trait comme de selle, étaient également bien représentés, sans oublier la basse cour, représentée à Bonnat depuis maintenant une dizaine d’années et très appréciée des visiteurs.
Cette vitrine importante de l’élevage creusois a permis aux éleveurs d’expliquer, une fois de plus, aux représentants politiques toutes les difficultés rencontrées ces derniers temps par le secteur agricole. Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse et lui-même éleveur, les connaît bien, et en a profité pour faire la promotion des États généraux de l’Alimentation, occasion de « faire redescendre de la valeur sur les exploitations ». Le président de la Foire, Gérard Brosset, a déploré la baisse du nombre d’éleveurs : « pourtant, que serait notre territoire et que deviendrait notre économie ? ». Quant au maire de Bonnat, Philippe Chavant, il a ardemment souhaité que l’agriculture perdure et que ce rendez-vous dure encore longtemps.
La matinée s’est achevée sur un lâcher de pigeons et 320 repas ont été servis dans une ambiance conviviale telle que les organisateurs savent la créer.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière