Aller au contenu principal

Un signal positif pour la poursuite des négociations

Très réticente à cette idée depuis le début des négociations sur le protocole nord-irlandais, l'UE a finalement accepté le 9 janvier d'utiliser le système informatique britannique afin d'avoir accès en temps réel aux informations (déclarations de sûreté et de sécurité, par exemple) sur les marchandises qui transitent de la Grande-Bretagne vers l'Irlande du Nord. Le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly, et le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, ont convenu dans une déclaration commune que cette « condition était un préalable essentiel pour instaurer la confiance » et qu'elle « constituait une nouvelle base pour les discussions entre l'UE et le Royaume-Uni ». Plusieurs questions restent en suspens, en particulier celles relatives aux procédures douanières et aux contrôles sanitaires et phytosanitaires. Les deux parties se sont de nouveau rencontrées virtuellement le 16 janvier pour faire le point sur les progrès réalisés au niveau des discussions techniques et ainsi évaluer les « solutions potentielles ».

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière