Aller au contenu principal

Un renforcement de l'initiative européenne en projet

Lancée il y a deux ans, l'initiative européenne pour lutter contre le déclin des pollinisateurs sauvages n'est pas inutile mais doit encore être renforcée, estime la Commission européenne dans un récent rapport. Au-delà de ce qui est déjà prévu par les stratégies Biodiversité ou De la ferme à la table, de nouvelles mesures sont envisagées.

Lancée il y a deux ans, l'initiative européenne pour lutter contre le déclin des pollinisateurs sauvages n'est pas inutile mais doit encore être renforcée, estime la Commission européenne dans un récent rapport. Au-delà de ce qui est déjà prévu par les stratégies Biodiversité ou De la ferme à la table, de nouvelles mesures sont envisagées.
Lancée il y a deux ans, l'initiative européenne pour lutter contre le déclin des pollinisateurs sauvages n'est pas inutile mais doit encore être renforcée, estime la Commission européenne dans un récent rapport. Au-delà de ce qui est déjà prévu par les stratégies Biodiversité ou De la ferme à la table, de nouvelles mesures sont envisagées.
© Jean-Charles Gutner/Illustration

La Commission européenne envisage un renforcement des mesures prises pour la protection des pollinisateurs. Dans un rapport d'évaluation, du 27 mai, sur son initiative de 2018 pour faire face au déclin des pollinisateurs sauvages, elle juge qu'il s'agit d'un outil utile mais que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour s'attaquer aux différents facteurs de déclin de ces insectes. Il faudra notamment intensifier les mesures de lutte contre la perte d'habitats dans les paysages agricoles et les effets des pesticides, souligne Bruxelles. Autres défis à relever : la lutte contre les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs et qui ne sont pas abordées directement par l'initiative, comme le changement climatique et les polluants environnementaux autres que les pesticides.


Pollinisateurs : trop de lacunes dans la politique européenne
Un rapport de la Cour des comptes de l'UE de juillet 2020 avait pointé la faiblesse des mesures de l'UE et l'échec de la protection des pollinisateurs sauvages. Et Bruxelles rappelle qu'une espèce d'abeille et de papillon sur dix en Europe est au bord de l'extinction, tandis qu'un tiers d'entre elles sont en déclin.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière