Aller au contenu principal

Un manga pour explorer le territoire de l’entente interdépartementale causses et Cévennes

Mardi 30 avril, les collégiens du collège Des Trois vallées à Florac ont chacun reçu un exemplaire du manga, tout juste sorti des presses, « 3.2.1. Go – Mystérieuses disparitions dans les causses et les Cévennes », édité par les éditions Belles balades.

Créé par les éditions Belles balades en partenariat avec l’entente interdépartementale causses et Cévennes, territoire inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce manga, « une première pour tous les acteurs engagés dans ce processus » est donc en distribution depuis le 12 avril. Les partenaires ont fait le pari du manga, pour communiquer de manière originale, dans un style décomplexé et dans un format plébiscité par les enfants de huit à douze ans. Tous les codes du manga sont respectés : graphisme, mise en page, sens de lecture, onomatopées, etc. Un format qui a beaucoup plu aux élèves du collège Des Trois vallées, qui dès le livre dans les mains, se sont empressés de le feuilleter.
Ce mardi 30 avril, les élèves ont pu échanger avec Sylvain Bazin, l’auteur du manga, et Yann le Fichant, éditeur chez Belles balades éditions - une maison qui a plutôt l’habitude de publier des livres sur la nature, la culture et le patrimoine. Le tout en présence du conseiller départemental pour le canton de Florac, Denis Bertrand, très fier que « le Département ait pu participer à cette aventure ». Un projet qui a aussi bénéficié d’une subvention du commissariat du Massif central, qui lui a permis de boucler le tour de table nécessaire à sa réalisation.

Un manga, premier d’une longue série d’aventures
Pour Yann le Fichant, cette « première n’est pas la dernière », puisqu’ils espèrent bien publier, une fois le rythme de croisière atteint, un à deux mangas de cette série par an. Et les trois héros qui la composent se baladeront donc dans tous les territoires naturels et protégés de France et d’ailleurs, au fil de leurs aventures. L’idée du prochain manga est déjà en cours d’écriture puisque Sylvain Bazin, son auteur, a dévoilé aux collégiens qui lui ont posé la question que l’histoire se déroulerait dans le département de l’Ain.
Dans ce premier tome, une bande d’adolescents aventuriers est confrontée à un puissant personnage qui enlève tous les troupeaux des causses et Cévennes afin de construire un méga-complexe touristique. Du mont Lozère à Roquefort, en passant par les pentes de l’Aigoual, les causses de Sauveterre, du Blandas, le cirque de Navacelles, les villages de Meyrueis, la Couvertoirade et Saint-Guilhem-du-Désert, Lia, Nicolas, Ayoub et Garenne (le lapin, « véritable héros de cette histoire, selon ses concepteurs) vont déjouer les plans de ce personnage maléfique et rendre la liberté aux vaches Aubrac, aux brebis Lacaune et aux chèvres des Cévennes. Au cours de cette aventure, ils rencontrent la faune et la flore typiques de la région, sur les sentiers de randonnée. Et pour créer un manga qui parle de tout le territoire des causses et Cévennes (Aveyron, Gard, Hérault et Lozère), l’auteur et les chargés de mission de l’entente interdépartementale ont échangé de nombreuses fois durant l’année écoulée, pour s’assurer que tout était conforme au territoire de l’entente. Cette collection s’adresse aux enfants de huit à douze ans. Le but est de les sensibiliser aux richesses patrimoniales de leur environnement.
Le territoire des causses et des Cévennes a été inscrit en 2011 sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, car il représente un témoignage et un exemple exceptionnel de la culture agropastorale méditerranéenne et des savoir-faire qui lui sont associés.
 

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière