Aller au contenu principal

Un Cluster laine en préparation

L’association Lainamac et la CCI de Bayonne – Pays Basque vont prochainement s’associer avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine pour créer un Cluster Laine.

Hémicycle du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.
Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine veut soutenir la filière laine.
© Pascale Dumont

Une première rencontre entre partenaires du cluster aura lieu le 27 avril.

En Nouvelle-Aquitaine, il y a des moutons. Et qui dit moutons dit laine. Chaque année, quelque 2 300 tonnes de laine sont ainsi collectées dans la région. Si la ressource existe et que certains produits emblématiques de la région l’utilisent (béret basque, charentaises, tapisserie d’Aubusson…), elle demeure insuffisamment valorisée. « Les marchés se sont effondrés avec la crise sanitaire, confie Géraldine Cauchy de Lainamac. Il faut que nous trouvions de nouveaux débouchés, notamment pour les laines rustiques ».

Deux types de laines sont en effet collectés en Nouvelle-Aquitaine. Les laines croisées, issues du bassin allaitant sont utilisées pour le textile, l’ameublement, la matelasserie, etc. La longueur de leurs mèches permet la filature. Les laines rustiques proviennent quant à elles des massifs Central et Pyrénéen et sont plus difficilement exploitables. De nouveaux débouchés sont à inventer. « On pense à l’isolation mais quid de la certification ? reprend Géraldine Cauchy. On peut aussi imaginer utiliser les laines rustiques pour du calage (emballage) et dans l’agriculture comme paillage ou comme fertilisant mais là encore des questions se posent, sur l’hygiénisation par exemple ». Bref, de nombreux freins sont à lever pour trouver et mettre en place ces nouveaux débouchés. Ce sera une des missions du futur Cluster laine qui va être mis en place en avril avec pour fers de lance la CCI Bayonne Pays Basque qui travaille sur les nouveaux débouchés de la laine et l’association Lainamac.

Depuis 2009, cette dernière, installée en Creuse, œuvre pour le développement de la filière en conduisant des actions de promotion, de formation et d’expertise sur la laine. Des axes de travail qui seront repris au sein du cluster. Ses objectifs seront au nombre de quatre : faire monter les acteurs en compétences par la formation, concourir au développement économique de la filière et à l’innovation, expertiser la matière et contribuer au rayonnement et à la promotion du matériau.

Le 27 avril prochain, une première rencontre entre les partenaires aura lieu à Libourne sous l’égide du Conseil Régional. Elle sera suivie d’un séminaire courant 2024 qui permettra d’établir une feuille de route détaillée pour le nouveau Cluster.

Lire aussi : https://www.reussir.fr/agriculture-massif-central/la-laine-en-quete-dun…

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière