Aller au contenu principal

Un bilan à l’image du contexte agricole local

Une matinée riche en événements et en émotions le 16 juin dernier à Jarnages pour la coopérative Creuse Corrèze Berry Élevage.

© CB

Creuse Corrèze Berry Élevage tenait son Assemblée Générale Ordinaire sous la présidence de Philippe Chazette.

Une situation saine
Avec 61 641 têtes mises en marchés, un nombre d’adhérents constant et un chiffre d’affaires en hausse, 2016 a été l’année des records. Cette activité soutenue qui s’est manifestée par une augmentation de 11 % des volumes d’animaux collectés a malgré tout été soumise à la baisse des prix. Un défi pour CCBE, qui doit donc rester vigilant et trouver de nouveaux débouchés pour valoriser la production de ses adhérents.

L’activité bovine
Le nombre de bovins gras finis a progressé, principalement pour les jeunes bovins et les vaches de boucherie. Il faut compter 1 265 têtes de plus en 2016 mais des prix qui chutent : -9 centimes pour les jeunes bovins limousins et -23 centimes pour les vaches charolaises comparé aux prix pratiqués en 2015. Quant aux bovins maigres, ils ont représenté deux tiers de l’activité de CCBE : 41 000 têtes ont été commercialisées en 2016 et 2 animaux sont 3 ont été exportés. Le marché des reproducteurs limousins et charolais s’est équilibré, les adhérents absorbant la majeure partie des volumes.

L’appui technique
Outre les visites de validation de la Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage (CBPE) et des cahiers des charges des Signes d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO), la coopérative a également participé à des animations de magasins et des rencontres avec les consommateurs.

L’activité ovine
La section ovine de CCBE est regroupée en union de coopératives sous la bannière d’Ovins Berry Limousin (OBL). Son activité globale a représenté 37 467 animaux commercialisés et 80 % de la production globale est engagée en filière qualité.

La logistique
CCBE c’est aussi 12 chauffeurs à la tête d’une flotte de camions rouge et blanc qui ont parcouru plus de 717 000 km par an pour ramasser et livrer les animaux !

Un nouveau directeur
Après 12 années à la direction de CCBE, Jean-Michel Bouin a quitté son poste le 31 mars dernier. « Il laisse une entreprise en bonne santé financière, en parfait état de fonctionnement et reconnue et respectée de tous dans son environnement » souligne Philippe Chazette. Pour reprendre le flambeau, un nouveau directeur arrivera à compter du 1er juillet en la personne de Bruno Lepage. Cet ancien responsable du groupement bovins de la Coopérative des Agriculteurs de la Mayenne assurera bientôt la gestion et l’animation de CCBE.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière