Aller au contenu principal

Tuberculose bovine, la vigilance mère du statut indemne

La tuberculose bovine fait parler d'elle sur le territoire hexagonal. Le Puy-de-Dôme reste indemne mais le GDS 63 appelle à la vigilance notamment lors des déplacements d'animaux.

La tuberculose bovine fait parler d'elle sur le territoire hexagonal. Le Puy-de-Dôme reste indemne mais le GDS 63 appelle à la vigilance notamment lors des déplacements d'animaux.
La tuberculose bovine fait parler d'elle sur le territoire hexagonal. Le Puy-de-Dôme reste indemne mais le GDS 63 appelle à la vigilance notamment lors des déplacements d'animaux.
© JC Gutner/Illustration

La tuberculose est une maladie liée à une bactérie résistante au milieu extérieur. Il existe différentes souches dont une souche bovine (Mycobacterium bovis) qui peut être transmise à l'Homme dans certaines conditions mais qui touche principalement les bovins. La transmission de la maladie s'effectue par inhalation de gouttelettes émises lors de la toux ou d'aérosols contaminés (lorsque les bovins se reniflent de mufle à mufle par exemple) ou par ingestion, inhalation ou léchage de matières contaminées comme le lait, eau d'abreuvement, fourrage, pierres à lécher, etc. Certaines sécrétions, comme le sperme ou l'urine, peuvent également être contaminantes.

Quels sont les symptômes ?
La tuberculose est une maladie à évolution lente, sans symptômes caractéristiques, mais qui altère l'état général de l'animal : maigreur, baisse de production, fièvre oscillante, toux sèche intermittente, diarrhées... Le plus souvent, ce n'est qu'après la mort (autopsie) ou à l'abattage (inspection sanitaire) de l'animal que sont identifiées les lésions pulmonaires (qui peuvent s'étendre à d'autres organes) évocatrices de la tuberculose chez les bovins. La maladie évoluant lentement, pendant des mois voire des années, avant la mort de l'animal, celui-ci peut contaminer de nombreux autres individus de l'élevage avant de commencer à présenter des signes cliniques.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière