Aller au contenu principal

Ovins
Tech-Ovin met les bouchées doubles pour l’installation

« La production ovine, partout et pour tous », l’installation sera le principal enjeu de Tech-ovin 2013 les 3, 4 et 5 septembre prochains.

Les responsables de Tech-Ovin et du Crédit Agricole ont renouvelé leur partenariat pour 2013.
Les responsables de Tech-Ovin et du Crédit Agricole ont renouvelé leur partenariat pour 2013.
© La Creuse agricole et rurale

C’est dans les locaux du Crédit Agricole que les organisateurs de Tech-Ovin ont choisi pour la première fois de lancer officiellement la manifestation. Le symbole est fort pour Claude Souchaud qui salue ainsi le soutien apporté par le Crédit Agricole à Tech Ovin. Un soutien d’autant plus important qu’en ces temps difficiles, les partenaires sont parfois timides.
Cette huitième édition de Tech-Ovin fera la part belle à l’installation. Initiés en 2011, la session d’accueil d’actifs et le Pôle installation-transmission reprendront du service. Soutenue par l’APCA, la FNO et l’interprofession ovine, la session d’accueil d’actifs prendra cette année une dimension nationale. Les candidats à l’installation peuvent s’inscrire en ligne sur www.techovin.com jusqu’à fin juillet. Au programme de la session : des rencontres cédants-repreneurs, des visites d’exploitations, la présentation des territoires, etc. Le fond d’investissement Labeliance, dont la création avait été annoncée fin 2012, sera également présenté. Parmi les autres événements de ce Tech-Ovin, deux concours. Le concours Innovation, destiné aux exposants, récompensera la création ou l’amélioration de produits, équipements ou services pour l’élevage ovin. Les éleveurs ne seront pas oubliés avec le retour du concours du Berger futé. Trois prix (de 400, 600 et 1 000 euros) distingueront les meilleures astuces mises en place par les éleveurs sur leurs exploitations. Enfin, Tech-Ovin accueillera la finale européenne des Ovinpiades des jeunes bergers 2013. Outre les deux journées de salon, Tech-Ovin reprend la formule 2011 en organisant le mardi 3 septembre cinq circuits de visites. Les thématiques retenues sont les suivantes : la maîtrise de la reproduction, le pâturage tournant rapide, la sélection fourragère et l’autonomie, le système de production et la filière laine (valorisation).

 

À noter : En raison de Tech-Ovin 2013 les 4, 5 et 6 septembre, la 50e foire nationale des reproducteurs ovins de Bellac aura exceptionnellement lieu le samedi 7 septembre au lieu du jeudi.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière