Aller au contenu principal

Sur les pavés, les vaches

À la veille de l’ouverture du salon international de l’agriculture, une trentaine de bêtes ont défilé vendredi, dans les rues de la capitale, à l’initiative du collectif des races locales des Massifs (Coram).

La transhumance dans Paris, une manifestation inédite orchestrée par le Collectif des races locales des Massifs.
La transhumance dans Paris, une manifestation inédite orchestrée par le Collectif des races locales des Massifs.
© SC

Entre la Place de Bréteuil et le Dôme des Invalides, les parisiens ont croisé, vendredi… un troupeau d’une trentaine de bêtes transhumant pour la première fois dans les rues de la capitale. Ce défilé, organisé à la veille de l’ouverture du Salon International de l’Agriculture, comptait des aubrac, des abondance, des gasconne, des salers, des tarentaise, des vosgiennes, des villards-de-Lans, mais aussi des ovins, venus des Alpes, des Pyrénées, en passant par les Vosges et le Massif central… Au-delà du côté festif, le collectif des races locales des Massifs à l’initiative de l’événement a souhaité communiquer sur le métier d’éleveur en montagne.

Communiquer
« Nous souhaitons montrer ce que nous faisons, expliquer au grand public que nos bêtes, bovins ou ovins, passent une partie de l’année en estive, qu’entre le début juin et la fin septembre, elles montent en altitude pour passer l’été et profiter de l’herbe tendre des montagnes, ce qui améliore la qualité de leur viande plus tard », explique Jean-Luc Chauvel, président du Coram. Aujourd’hui, le collectif regroupe trois millions de brebis et 500 000 bovins, élevées dans quelques 40 000 exploitations. Diversité, qualité, mais aussi bénéfices environnementaux sont les trois atouts majeurs des races locales, selon Jean-Luc Chauvel : « Ces races ont une double vertu, puisque sur le plan environnemental elles occupent et valorisent des zones qui seraient en friche si elles n’étaient pas là, et elles répondent aux besoins de viande de qualité des consommateurs ».

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière