Aller au contenu principal

Programme Herbe et fourrages
« Soif d'eautonomie » : l'abreuvement au champ

Un document technique a été élaboré au sujet de l'abreuvement.

Ce document est accessible sur le site http://limousin.synagri.com
Ce document est accessible sur le site http://limousin.synagri.com
© D.R.

Depuis que l'élevage existe, la problématique de l'abreuvement des animaux a du être prise en compte par les éleveurs : ainsi chacun a pu, en fonction de son exploitation et des besoins de ses animaux, mettre en place le système qu'il croyait le plus efficient. Au prix de multiples contraintes et corvées des agriculteurs, les animaux ont bu jusqu'à aujourd'hui et sûrement encore demain l'eau qui leur était mise à disposition. Parler d'autonomie fourragère et alimentaire des animaux comporte évidemment un très large volet sur l'abreuvement et sur tout ce qui, de la ressource en eau, de son stockage, et des différents systèmes de distribution font que cette autonomie est acquise durablement. Par ailleurs, la règlementation a évolué et il ne faut pas forcément en avoir peur mais comprendre que les premiers bénéficiaires sont les animaux ; en effet, la qualité de l'eau d'abreuvement conditionne grandement l'état sanitaire du troupeau et donc ses performances économiques.

Dans le cadre du programme Herbe et fourrages en Limousin, un document technique a été élaboré sur l'abreuvement par les chambres d'agriculture du Limousin, Coop de France Limousin, la FRCIVAM et l'ASAFAC : il présente les différents systèmes de prélèvement de la ressource et d'abreuvement, les aspects réglementaires, avantages, inconvénients et leurs coûts respectifs. Des témoignages d'éleveurs illustrent ces différents systèmes.

Ce document est accessible sur le site http://limousin.synagri.com (rubrique Nos publications/fourrages/études) et auprès des partenaires du Programme Herbe et Fourrages. Vous pourrez ainsi prendre connaissance de l'ensemble des données contenu dans ce guide à la fois technique et pratique sur l'utilisation et la distribution de l'eau aux animaux. L'autonomie en eau des exploitations permet de sécuriser l'abreuvement des animaux ainsi qu'une diminution sensible des charges financière et de travail : assurer la promotion de cet enjeu pour les élevages limousins est un objectif majeur pour l'ensemble des professionnels de l'agriculture.

Pour toute information complémentaire, contacter Hervé Feugère référent PSHF, chambre d'agriculture de la Creuse Les référents du PSHF : Chambres d'Agriculture du Limousin, FRCIVAM et Coop de France Limousin.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière