Aller au contenu principal

Sixième édition de récolte des « Patates Solidaires »

© DM

L’Amoma 23, Association des membres de l’ordre du mérite agricole de la Creuse, à l’origine de l’opération « Patates solidaires », a renouvelé son partenariat avec le Lycée Agricole Defumade d’Ahun, et la Banque Alimentaire 23. Le ramassage s’est déroulé au Lycée Agricole, avec une récolte d’environ 20 tonnes de tubercules.
Cette action à buts humanitaire et pédagogique s’est concrétisée cette année par la conduite d’une culture de pommes de terre de 0 ha 80 ares environ. La moitié de la récolte sera conservée par le Lycée pour la consommation des élèves, et l’autre moitié offerte à la BA23, qui a pour mission de fournir des produits alimentaires aux associations aidant les personnes fragilisées.
La plantation de 750 kg, a été en grande partie offerte par le grossiste « Mon Jardin », de Saint-Victor (03), près de Montluçon, mise à disposition de Camel et de Sumita ; Sementis/Grocep à Laurière (87), qui a offert la variété Cephora ; le Gaec Mazeron de Landogne, Pontaumur (63), qui a fourni les variétés Manon et Jose ; la directrice de l’Exploitation Agricole qui a offert des plants de Charlotte et de Monalisa.

Des travaux partagés
Le personnel de l’Exploitation du Lycée a préparé le terrain. L’entretien de la culture, sarclage, buttage a été réalisé par les bénévoles de l’Amoma, notamment par Claude Aulong, le suivi sanitaire a été confié à Noélie Lebeau de la Chambre d’Agriculture.
Civisme, humanité, solidarité et bénévolat
Dans un contexte de situation sanitaire complexe et de confinement au moment de la plantation des pommes de terre, l’Amoma 23 a su mobiliser des valeurs de solidarité qui font sa grandeur. En participant à cette opération, le Lycée Agricole concoure à aider la jeunesse qu’il accueille à se trouver et à se forger un idéal citoyen. La Banque alimentaire saura optimiser l’opération en partageant les produits aux personnes en situation de précarité.
Une arracheuse de pommes de terre performante
Les travaux d’arrachage ont été organisés notamment par Christophe Montagne, enseignant au lycée. Ils ont été réalisés avec une arracheuse prêtée par monsieur Victor Gaumer, exploitant agricole à Parsac, que l’Amoma 23 remercie particulièrement. Les élèves ont participé avec entrain au ramassage manuel des délaissées.

Une solidarité omniprésente
Lors de la présentation officielle l’après-midi, le président de l’Amoma, Camille Carcat, et le président de la BA23, Alain Gravillon, ont remercié l’ensemble des partenaires qui se sont mobilisés pour contribuer à la réussite de l’opération : les élèves, les professeurs en poste et retraités, l’équipe de direction, les salariés de l’exploitation, les bénévoles de l’Amoma et de la BA23, ainsi que les sponsors*. Le directeur de l’EPLEFPA, Jean-Pierre Lafaye, a insisté sur les valeurs citoyennes présentées aux élèves qui se sont succédés au cours de leurs visites sur le terrain.

 

Les sponsors :
• Anciens Élèves Lycée Agricole Ahun
• CER France
• Chambre d’Agriculture
• Conseil Départemental de la Creuse
• Conseil Régional Nouvelle Aquitaine
• Crédit Agricole Centre France
• Gaec Mazeron Landogne 63
• Grocep à Laurière, 87
• Groupama
• MSA du Limousin
• Laiterie Chavegrand 23
• M. et Mme Conrairie - Monjardin 03
• Société Sementis 87

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière