Aller au contenu principal

Service de Remplacement : Agent de remplacement, un métier difficile mais intéressant

Une quinzaine de jeunes récemment embauchés au SR43, se sont réunis pour mieux connaître leur entreprise et leur métier.

Les jeunes réunis autour du Président Frédéric Pélisse et de la Directrice Andrée Coffy.
Les jeunes réunis autour du Président Frédéric Pélisse et de la Directrice Andrée Coffy.
© HLP

Ils étaient près d’une quinzaine de jeunes entre 15 et 21 ans, récemment embauchés par le Service de Remplacement de Haute-Loire, réunis pour une «journée d’intégration» le 30 octobre dernier au Puy-en-Velay.
À l’initiative de la directrice du Service Andrée Coffy, cette rencontre avait pour objectif de permettre à ces jeunes de découvrir l’entreprise. «Ils sont souvent embauchés dans l’urgence et prennent leur travail sans vraiment connaître l’organisation et le fonctionnement du SR» explique-t-elle. Le président Frédéric Pélisse qui a rejoint le groupe en fin de matinée, salue l’initiative de sa directrice et reconnaît la pertinence d’une telle réunion.


Témoignages
La journée a commencé par la présentation d’une vidéo dans laquelle des agents de remplacement parlent de leur métier avec ses atouts et ses contraintes, mettant en relief le quotidien de l’agent de remplacement sur les exploitations, face à ses responsabilités. De cette séquence, les jeunes agents ont retenu quelques notions essentielles pour exercer au SR et notamment : adaptation, compétences…
Andrée Coffy précise que ce métier est «difficile, exigeant, prenant mais très intéressant». Et de plus c’est un secteur qui emploie, qui recherche des candidats. Pour apporter un témoignage en direct, l’un des agents du SR en place depuis de nombreuses années, Laurent Joubert, était également présent. Il a ainsi pu faire partager son expérience, son vécu et répondre aux questionnements de ces jeunes.
Un des messages essentiels de cette journée est que, bien que souvent les jeunes optent pour quelques mois ou quelques années au SR avant de s’installer sur leur propre exploitation, agent de remplacement est un «vrai métier» à travers lequel on peut s’épanouir et acquérir une expérience et des compétences nombreuses et variées. C’est en effet une formidable opportunité de s’initier ou de parfaire ses connaissances dans tout ce qui tourne autour du métier d’agriculteur et en particulier d’éleveur.


Par apprentissage
Parmi les jeunes récemment embauchés au SR, plusieurs sont en apprentissage dont un apprenti directement au SR. Salarié dans le cadre de l’apprentissage, c’est une formule que le SR souhaite développer. Frédéric Pélisse explique : «Le Service de Remplacement est un outil de formation pour les jeunes futurs agriculteurs ou futurs salariés du monde agricole. Nous voulons développer cette voie et pour cela nous allons travailler pour avoir des tuteurs salariés ; des anciens salariés qui pourraient encadrer les plus jeunes. Mais il nous faut aussi des maîtres d’apprentissage, des agriculteurs capables de former ces jeunes». Voilà un axe de travail sur lequel se penche actuellement le SR43.
Au cour de la deuxième partie de la journée, les jeunes agents étaient tout particulièrement sensibilisés à la sécurité au travail. Le SR43 apporte une attention particulière à cet aspect pour le bien de tous. Les salariés sont donc invités à connaître et à respecter les consignes de sécurité pour limiter au maximum les risques. Le SR sensibilise également par ailleurs les exploitants pour que leurs exploitations soient en conformité avec les règles de sécurité.


Suzanne Marion

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière