Aller au contenu principal

Selso et Mes P@rcelles : les outils informatiques qui font gagner du temps

Contrairement à une idée reçue, la gestion des parcelles et du troupeau des exploitations est à la fois plus rapide et plus simple sur Internet.

Avec Selso, Béatrice Bromet réalise ici une déclaration de naissance depuis chez elle, sur sa tablette tactile.
Avec Selso, Béatrice Bromet réalise ici une déclaration de naissance depuis chez elle, sur sa tablette tactile.
© R.Saint-André

Lorsque Béatrice Bromet s'est installée en 2006, toutes les déclarations étaient sur papier. Assez décourageant pour la jeune agricultrice qui a tôt fait de faire entrer l'informatique au Gaec de Boussac, à Arpajon-sur-Cère. "Depuis dix ans, on nous promet de la simplification administrative, or on s'éloigne de plus en plus de notre métier de base pour remplir des formulaires... Heureusement que des outils comme Planfum, remplacé désormais par Mes P@rcelles pour le suivi parcellaire, et Selso, pour celui du troupeau, existent : c'est plus pratique et bien plus rapide."


Connectée quotidiennement


Pour autant, il s'agit bien d'une astreinte quotidienne. Béatrice Bromet y consacre tous les jours quelques minutes depuis l'ordinateur installé dans le bureau d'exploitation ou depuis son domicile, sur une tablette tactile. Pas besoin d'installer quoi que ce soit, mais il est nécessaire de pouvoir se connecter à Internet. "Ici, le débit n'est pas forcément très rapide, mais largement suffisant pour ces outils qui ne réclament pas forcément beaucoup de puissance", explique l'agricultrice. "Les sites sont fluides et sont sans cesse améliorés", constate-t-elle. Pour Selso, elle ne s'est pas contentée de la formule de base qui inclut tout le volet identification des animaux. Elle a aussi choisi l'option du carnet sanitaire dématérialisé. "C'est simple d'utilisation", confie celle qui n'a pas eu besoin de formation particulière pour maîtriser le panel de fonctions. En revanche, pour la gestion des parcelles, elle n'hésitepas à suivre jusqu'à deux formations par an, "une remise  à jour régulière des connaissances s'avérant indispensable". À l'automne dernier, Béatrice Bromet participait encore à une session(1).


À quoi ça sert ?


Lors des connexions sécurisées sur Selso, le Gaec enregistre les naissances, les entrées et les sorties, toutes les observations du cahier sanitaire et dispose aussi d'une lecture instantanée des pesées et des pointages réalisés par Bovins croissance. En se connectant, suivant le même principe que sur Mes P@rcelles, l'exploitation remplit le panel des obligations légales de déclarations qui vont de l'épandage des matières organiques, chimiques et phytosanitaires, en passant par le détail des parcelles où les vaches pâturent."Ces déclarations doivent être réalisées avec d'autant plus d'attention que ce qui est enregistré bascule sur les déclarations Pac", précise l'agricultrice(2). Mes P@rcelles, autant que Selso, rend aussi les contrôles plus rapides et un peu moins pénibles. Les abonnements à l'un et l'autre des services restent très abordables. Parce qu'il utilisait l'ancien logiciel Planfum, le Gaec de Boussac bénéficie d'un tarif préférentiel pour Mes P@rcelles  à120 euros par an. Selso et les options  retenues  lui coûtent 100 euros par an.


(1) Prochaine session sur Riom-ès- Montagnes les 26, 31 mars et 1er avril. D'autres formations seront proposées à l'automne.

(2) Sur demande, des erreurs de saisie peuvent être corrigées.


Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière