Aller au contenu principal

RÉGION
Santé, projets, politique… Laurent Wauquiez présente ses vœux

Laurent Wauquiez a présenté ses vœux aux départements auvergnats le 18 janvier dernier lors d'une soirée au Zénith où plus de 1 500 personnes étaient attendues et durant laquelle il a annoncé plusieurs mesures en faveur de la santé.

© ©MComte

Élus des territoires, acteurs locaux, associations, collaborateurs, presse… Ils devaient être 1 500 personnes ce soir du jeudi 18 janvier pour renouer avec les traditionnels vœux du président de la Région AuRA, au Zénith d'Auvergne à Cournon (63). L'intempérie hivernale aura eu raison de la présence de nombre d'entre eux mais c'est néanmoins devant une belle foule, venue des quatre départements d'Auvergne, que Laurent Wauquiez a pu donner ses vœux : politique, projets et santé pour 2024.

La santé, fer de lance 2024

C'est au domaine de la santé qu'a décidé de s'attaquer Laurent Wauquiez en 2024. « 60 % des auvergnats ont des difficultés d'accès aux soins. » La Région déboursera donc 60 millions d'euros notamment pour l'ouverture d'une quinzaine de maisons de santé. Plus de 1,5 million sera dédié aux hôpitaux de Saint-Flour (15), Murat (15), Moulins (03) et Montluçon (03) pour l’achat d’un TEP scan. Des bourses seront également accordées à une trentaine d'étudiants en médecine. Laurent Wauquiez a aussi annoncé l'achat d'un deuxième véhicule pour les consultations mobiles ainsi qu'un bus pour sensibiliser les jeunes à la vaccination contre le papillomavirus. Le président de la Région n'a pas oublié de rappeler le plan en faveur des pharmacies rurales, voté en fin d'année 2023.

Un homme, deux casquettes ?

Le président de la Région a poursuivi son discours avec un bref coup d'œil sur les événements 2023. Il a évoqué en premier lieu, le dossier non retenu de Clermont-Ferrand pour devenir Capitale Européenne de la Culture en 2028, en citant Nelson Mandela : « soit je gagne, soit j'apprends mais jamais je n'échoue ». Suivant la sagesse de « cet homme que j'admire beaucoup », Laurent Wauquiez a donc rapidement rebondi sur les succès de l'année passée : le Tour de France « quelle fierté de voir notre Puy-de-Dôme sur toutes les télés du monde » ; « la réussite exceptionnelle de Vulcania, qui fait partie des cinq parcs préférés des Français » ou « encore la modernisation de Vichy qui sera le camp de base des Jeux Olympiques et paralympiques ».

Laurent Wauquiez est revenu sur la signature, l'après-midi même, de la convention pour l'acquisition des bassins de lagunages de la Sucrerie de Bourdon, aux côtés du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, de Clermont Auvergne Métropole et Riom Limagne et Volcan, pour permettre à l'ASA Limagne Noire de poursuivre son irrigation « novatrice ». 

À lire également : Les collectivités locales au secours de l'irrigation

Une façon pour le président de Région de réaffirmer son soutien à l'agriculture auvergnate et pour celui qui ne cache pas ses ambitions aux prochaines élections présidentielles en 2027, de rappeler que « depuis mon élection à la tête de la Région, un peu plus de 500 millions d'euros sont consacrés aux projets auvergnats » et de faire un point de politique. Laurent Wauquiez a ainsi partagé avec son auditoire « une colère » au sujet de la politique nationale qui « au fil du temps et des gouvernements qui se succèdent les uns aux autres, devient de plus en plus parisienne ». Une politique qu'il qualifie « de l'entre-soi », menée par des élus essentiellement parisiens ou originaires de l'Île de France. Il en résulte pour le potentiel futur candidat aux élections, une France à deux vitesses où « les réalités de nos territoires ne sont pas prises en compte ».

 

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière