Aller au contenu principal

JA
Renforcer l'existant et donner plus de cohérence au PAI

Le syndicat Jeunes agriculteurs propose que le Point d’accueil installation (PAI) puisse être utilisé par les agriculteurs tout au long de leur vie, et non pas seulement au moment de l’installation. Point de vue de Guillaume Avinain, secrétaire général de JA43.

AVINAIN Guillaume secrétaire général de JA43.
AVINAIN Guillaume secrétaire général de JA43.
© JA43

Pourquoi réformer le Point Accueil Installation (PAI) ?
Guillaume Avinain, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire : Ce projet, qui n'est pas encore acté à ce jour, est issu du rapport d'orientation que les JA ont présenté lors de leur 54e congrès. Nous sommes partis du constat suivant : entre 2016 et 2026, 45% des agriculteurs vont prendre leur retraite ; nous sommes donc face à un défi phénoménal en terme de transmission ! Et pour remplacer tous ces départs, il va falloir installer beaucoup de jeunes. C'est pourquoi au sein des JA, nous avons pensé qu'il fallait renforcer le lien entre installation et transmission au sein du PAI, la structure, selon nous, la mieux placée pour intervenir en la matière. Le PAI fonctionne déjà très bien en matière d'installation mais il s'agit à présent de renforcer son volet transmission en vue d'accompagner les cédants.

Les JA souhaitent par ailleurs que l'on étende les compétences du PAI en matière de formation ? Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
Guillaume Avinain : Les métiers de l'agriculture deviennent de plus en plus techniques et riches en terme de compétences. La formation initiale des jeunes ne suffit plus à accomplir toute une carrière ! C'est pourquoi les JA souhaitent que le PAI propose un accompagnement adapté en terme de formations tout au long de la carrière des agriculteurs. Attention, il ne s'agit pas de remplacer ou de concurrencer les OPA compétentes en la matière mais plutôt d'orienter les agriculteurs vers des formations adaptées à leurs besoins et d'assurer un suivi.
Le PAFIT (Point Accueil Formation Installation Transmission), nouveau nom du PAI, n'a pas vocation à remplacer ce qui fonctionne déjà ; il vise plutôt à renforcer l'existant et à lui donner plus de cohérence en créant du lien avec la formation, tout au long de la carrière, et avec la transmission.

En Haute-Loire, quels sont les besoins des jeunes agriculteurs en terme de formations ?
Guillaume Avinain : Les besoins en formations s'orientent à la hausse en Haute-Loire comme ailleurs. Les jeunes qui s'apprêtent à suivre une formation sont souvent réticents à l'idée d'y participer mais après l'avoir suivie, ils se rendent compte qu'ils ont appris des choses et qu'ils ont fait avancer leur métier.

 

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière