Aller au contenu principal

Phytos
Relever le DEPHY de la réduction des phytos : une visite d’arboriculteurs limousins en Maine-et-Loire

La pomiculture nécessite la protection du verger contre maladies et ravageurs, notamment à l’aide de produits phytosanitaires. Le réseau DEPHY Pomme Limousin, qui travaille sur la réduction des phytos, s’est déplacé chez 2 producteurs des Pays de la Loire en démarche Bio, pour échanger sur leurs pratiques.

© B.Longpré – Cooplim

Produire des pommes en quantité et qualité suffisantes, en minimisant le recours aux traitements phytosanitaires, tel est l’objectif du réseau DEPHY Pomme Limousin piloté par Bernard Longpré (Cooplim1). C’est pourquoi une visite a été organisée chez 2 exploitants du Maine-et-Loire, engagés eux aussi dans un groupe local DEPHY, afin d’une part d’échanger sur les moyens techniques permettant de diminuer la pression pesticides, et d’autre part d’aborder la conduite d’un verger biologique de Maine-et-Loire.

Une dizaine de participants, dont 7 exploitants du réseau DEPHY Pomme Limousin, se sont donc retrouvés le 5 septembre sur 2 vergers pomme et poire du Maine-et-Loire. De nombreux points techniques ont été discutés et confrontés, comme par exemple la gamme et le choix des variétés produites sur l’exploitation. Le choix de celles-ci est lié d’une part à la vente envisagée (durée de conservation? vente à la ferme? en fruits ou en jus?) et d’autre part à la sensibilité aux maladies, notamment la tavelure : un des arboriculteurs rencontrés a ainsi indiqué vouloir s’éloigner des cultivars sensibles. Quitte d’ailleurs à recourir au surgreffage.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière