Aller au contenu principal

Réfléchir aux appels à projets

Depuis trois ans, la profession agricole lozérienne travaille avec la région et l’État sur le programme de la Pac 2023-2027. À l’avenir, la Région aura la gestion sur les aides aux investissements, les aides à l’installation et plus généralement, les aides non surfaciques et devra amener une partie de cofinancement.
Petit retour en arrière : au dernier comité de concertation, où j’étais présente, le vice-président à l’agriculture de la Région Occitanie Vincent Labarthe a fait un point sur la consommation des enveloppes de la Pac 2015-2022. Parce que les demandes faites par les agriculteurs ces dernières années et surtout fin 2022 n’ont pas toutes été réalisées, il y a un reliquat d’enveloppe. La Région propose donc de lancer de nouveaux appels à projets de janvier à mars sur la base des règles précédentes et sur certains types d’investissements dont le PCAE.
La chambre d’agriculture de Lozère propose deux services concernant la construction ou l’aménagement des bâtiments : l’étude du projet allant de l’examen du besoin jusqu’au dépôt de permis de construire ; le montage du dossier de demande de financement. Pour cela, les agents de la chambre d’agriculture se tiennent à disposition des agriculteurs pour étudier leur projet. En effet, comme une exploitation est unique, la réponse est unique. Quel bâtiment construire ? Quand prévoir les travaux ? Quelle subvention demander ?
Comme pour d’autres thématiques, optimiser les subventions s’étudie aux cas par cas.
Ces jours-ci, optimiser, c’est décider, en toute connaissance de cause, de déposer un dossier dès le début d’année 2023 avec les règles de la Pac précédente ou d’attendre le futur programme de financement, assez différent, qui débutera fin 2023 et continuera les quatre années suivantes. Ayons tous la bonne réflexion.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière