Aller au contenu principal

Quand le Tour de France rime avec grosse ambiance

Saint-Flour a réussi son pari en organisant parfaitement le départ, lundi, de la 10e étape. Une mobilisation générale saluée par tous... qui pourrait permettre un retour du Tour dans le Cantal très vite.

Bruno Faure, président du Département, et Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour, entourés par Julian Alaphilippe et Peter Sagan.
Bruno Faure, président du Département, et Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour, entourés par Julian Alaphilippe et Peter Sagan.
© J.-M. A

I l est 12 h 10. Le décompte du départ fictif pointe sur le zéro et Pierre Jarlier peut agiter le drapeau. S’élancent en tête Julian Alaphilippe, en jaune, Peter Sagan, en vert, Tim Wellens, avec le maillot à pois, et Giulio Ciccone, maillot blanc. Derrière, c’est tout le peloton qui prend la direction d’Albi. Le public exulte.
Le maire de Saint-Flour peut enfin souffler, enfin si l’on veut... “C’était vraiment un grand moment de fête populaire avec la chance d’avoir une retransmission dans plus de 100  pays. C’est un magnifique coup de projecteur pour le Cantal, pour le pays de Saint-Flour, pour Garabit, pour la vallée de la Truyère...”

10 000 personnes sur site


Derrière ses mots de joie, le stress est encore palpable car il a fallu composer avec un contexte sécuritaire permanent (Vigipirate), garantir le confort des coureurs, mais également des “10 000 personnes qui ont fait le déplacement sur Saint-Flour, même si sur un village départ, c’est peut-être moins lourd qu’une arrivée”. La Cité des vents accueillait pour la quatrième fois la Grande boucle, “et l’on a fêté aujourd’hui le 20e anniversaire d’une arrivée du Tour dans le Cantal puisque c’est en 1999 qu’il s’est arrêté à Saint-Flour, en retrouvant toute cette équipe et Christian Prudhomme - le patron d’ASO - avec qui nous entretenons les meilleurs rapports”.
D’ailleurs, ce dernier a laissé entendre, peu avant le départ, qu’il serait prochainement dans le Cantal, mais pour des vacances, “mais si ça l’arrange de trouver une belle étape au sein du Massif central, et bien on sera encore présent !”, souriait Pierre Jarlier, tout en remerciant chaleureusement “tous ceux qui se sont investis pour rendre cette étape possible”.
Autre sourire après le départ, celui de Bruno Faure, président du Département. “On ne peut être que ravi face  à un tel engouement populaire. Le Cantal aime le Tour de France et le Tour de France aime le Cantal. Le vélo, le Tour, c’est un accès gratuit pour la population. Et quand on voit cette ferveur autour du cyclisme, en particulier pour nous, Cantaliens, nous, Auvergnats, avec Bardet, régional de l’étape, et Alaphilippe en jaune, la fête n’est que plus belle et cela ne peut que nous donner l’envie de recommencer, peut-être pas tous les ans, mais le plus vite possible.”

 

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière