Aller au contenu principal

Qualité et dynamisme au rendez-vous du comice agricole des trois cantons

Le comice des trois cantons s’est taillé un beau succès dimanche 1er octobre à Paulhac où se tenait également la foire à la châtaigne.

Un concours de haut niveau, un public nombreux : le comice des 3-Cantons est en pleine forme !
Un concours de haut niveau, un public nombreux : le comice des 3-Cantons est en pleine forme !
© L'Union du Cantal
Jamais le comice des trois cantons n’avait connu une telle affluence, dimanche 1er octobre à Paulhac. Organisé à l’entrée du bourg, il coïncidait cette année avec la fête de la châtaigne. Les deux rendez-vous se sont complétés à merveille. Résultat, ce sont plusieurs milliers de personnes qui ont déambulé dans la rue principale de ce village de la haute Planèze et sont venus admirer les plus beaux animaux du secteur. Près de 400 repas ont été servis au moment du déjeuner. Depuis quelques années, le comice regroupant les éleveurs de Saint-Flour sud et nord et de Ruynes-en-Margeride se déplace sur les communes et les quatre communautés de communes de sa zone géographique.
70 agriculteurs présents
“Compte tenu du succès d’aujourd’hui, notre démarche est parfaitement fondée, même si cela nous coûte plus cher avec, comme ici, l’installation de structures bâchées qui nous ont sauvé d’une matinée pluvieuse”, se félicite Jean-Jacques Sarraille, un des trois co-présidents. Les éleveurs de la commune se sont aussi fortement mobilisés dans l’organisation. S’il y a eu plus de monde (les participants ont été deux fois plus nombreux que d’habitude), les jeunes agriculteurs constituaient la part principale de ce nouveau contingent. “C’est la preuve, selon Jean-Jacques Sarraille, d’un certain renouveau pour ce dernier grand comice multi-races et espèces de la région”. Soixante-dix agriculteurs avaient fait le déplacement avec leurs vaches, leurs chevaux, leurs moutons, leurs chèvres et leurs volailles. En allaitant, 35 salers, aubrac et limousine étaient en démonstration. Le concours des races laitières concernait 125 montbéliarde, prime holstein, abondance et brune. Une trentaine de chevaux et vingt moutons étaient également jugés au cours de la journée.

“Diversité de production”
“Ce comice reflète la diversité de production sur la zone Planèze-Margeride mais aussi son dynamisme avec des cheptels de qualité, puisqu’une bonne partie des animaux présente de très beaux palmarès au plan départemental, au Sommet de l’Elevage ou au Salon de l’agriculture”, note David Lamat, responsable de la Chambre d’agriculture de Saint-Flour. Certains professionnels n’hésitaient pas dimanche après-midi autour du ring à estimer la compétition de niveau national tant elle était relevée. Fort du succès de dimanche, les responsables du comice ne devraient guère avoir de mal à trouver des communes candidates à l’organisation en 2007.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Mesurer les impacts du futur cahier des charges AOP cantal sur une exploitation

La journée technique, programmée par l’organisme de gestion de l’appellation AOP cantal, a donné l’occasion de projeter sur un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière