Aller au contenu principal

Céréales
Présence ponctuelle de l’ergot des céréales

Toxique pour l’homme et les animaux, l’ergot est présent sur le département.

Sclérote d’ergot sur triticale, Haute-Loire
Sclérote d’ergot sur triticale, Haute-Loire
© Chambre d'agriculture

Cette année comme en 2012, l’ergot du seigle (Claviceps purpurea) est présent ponctuellement en Haute-Loire à l’instar de nombreux départements français.
Producteur d’alcaloïdes toxiques pour l’homme et les animaux, l’ergot peut contaminer toutes les céréales à paille.
Mais il existe un gradient de sensibilité ; ainsi le seigle est plus exposé au risque d’ergot que le blé ou le triticale.
Reconnaissable par sa forme en corne noire (sclérote), l’ergot est favorisé par la présence de graminées en bordure de champ, des conditions climatiques froides et humides à floraison et la présence d’insectes (pucerons) à ce stade. Les fortes précipitations du printemps ont donc pu favoriser son apparition sur nos céréales, quelle que soit l’altitude.
Les méthodes de lutte ne sont que préventives : utilisation de semences exemptes de sclérotes (triage), travail du sol (enfouissement par labour des résidus de récolte infestée), destruction des graminées (vulpin, RG), rotation des cultures.
Il faut également rappeler que la présence d’ergot est réglementée : teneur inférieure à 0,5 g/kg en alimentation humaine (règlement européen 687/2008) et inférieure à 1 g/kg en alimentation animale (directive européenne 2002/32 transcrite par l’arrêté français du 10 janvier 1981 modifié).
En cas de présence accrue dans votre récolte, il est donc déconseillé de faire manger le grain en l’état par vos animaux ou de ressemer ce lot dans le cadre de semence fermière.


Emmanuel Gsell - Chambre d’Agriculture

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière