Aller au contenu principal

Céréales
Présence ponctuelle de l’ergot des céréales

Toxique pour l’homme et les animaux, l’ergot est présent sur le département.

Sclérote d’ergot sur triticale, Haute-Loire
Sclérote d’ergot sur triticale, Haute-Loire
© Chambre d'agriculture

Cette année comme en 2012, l’ergot du seigle (Claviceps purpurea) est présent ponctuellement en Haute-Loire à l’instar de nombreux départements français.
Producteur d’alcaloïdes toxiques pour l’homme et les animaux, l’ergot peut contaminer toutes les céréales à paille.
Mais il existe un gradient de sensibilité ; ainsi le seigle est plus exposé au risque d’ergot que le blé ou le triticale.
Reconnaissable par sa forme en corne noire (sclérote), l’ergot est favorisé par la présence de graminées en bordure de champ, des conditions climatiques froides et humides à floraison et la présence d’insectes (pucerons) à ce stade. Les fortes précipitations du printemps ont donc pu favoriser son apparition sur nos céréales, quelle que soit l’altitude.
Les méthodes de lutte ne sont que préventives : utilisation de semences exemptes de sclérotes (triage), travail du sol (enfouissement par labour des résidus de récolte infestée), destruction des graminées (vulpin, RG), rotation des cultures.
Il faut également rappeler que la présence d’ergot est réglementée : teneur inférieure à 0,5 g/kg en alimentation humaine (règlement européen 687/2008) et inférieure à 1 g/kg en alimentation animale (directive européenne 2002/32 transcrite par l’arrêté français du 10 janvier 1981 modifié).
En cas de présence accrue dans votre récolte, il est donc déconseillé de faire manger le grain en l’état par vos animaux ou de ressemer ce lot dans le cadre de semence fermière.


Emmanuel Gsell - Chambre d’Agriculture

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière