Aller au contenu principal

Première édition du Job Dating de l’Ucal au Sommet de l’élevage

© UCAL

Les coopératives de l’Ucal, Coopaca, VAL’LIMAGNE.coop et SicaBB, et leurs filiales proposent chaque année une vingtaine de postes liés à l’activité agricole, à la jardinerie ou à la motoculture. Les postes sont très diversifiés et couvrent aussi bien l’administratif que le terrain. Ces emplois ont parfois du mal à être pourvus. C’est pourquoi, pour la première fois, un Job Dating se tiendra sur le stand de l’UCAL au sommet de l’élevage. Objectif : Permettre la rencontre immédiate entre employeur et candidat.

« L’idée est partie d’un constat simple, explique Pascal Rossignol, directeur de l’UCAL et de la coopérative SicaBB. Lors du Sommet de l’élevage, des candidats passent souvent déposer leur CV sur le stand et nous n’avions pas, jusqu’ici, l’organisation adaptée pour les rencontrer. Cette année, une partie du stand sera dédiée à cet accueil ». En effet, des fiches métiers seront disponibles pour permettre à chaque candidat de se projeter facilement, et un système de prise de rendez-vous par SMS (06 07 52 00 04) sera mis en place à partir du jeudi 27 septembre.

Les directeurs des trois coopératives et les responsables d’activité recevront les candidats dans un petit salon, pour discuter de leur vision d’avenir professionnel. Christophe Marcoux, directeur de VAL’LIMAGNE.coop assurera la permanence du jeudi matin pour accueillir les candidats : « L’ambiance du Sommet de l’élevage devrait faciliter les échanges : nous serons dans un milieu neutre, et l’entretien sera moins protocolaire qu’un entretien d’embauche classique ». Pour promouvoir cette action auprès des jeunes, l’Ucal a offert une trentaine d’entrée pour le Sommet de
l’Élevage au Lycée du Bourbonnais, de la seconde à la formation adulte. La formule du Job-dating a été retenue car elle privilégie le facteur humain, la personnalité des candidats comptant davantage que la formation et les expériences. Cet aspect est très important dans les coopératives, qui privilégient la proximité avec leurs adhérents. Cet aspect est également important dans les métiers de la jardinerie, qui implique un bon contact en magasin.


Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière