Aller au contenu principal

Précieux coup de pouce à l'installation des jeunes agriculteurs

L’objectif est de soutenir le renouvellement des générations.
L’objectif est de soutenir le renouvellement des générations.
© JA23

C’est dans ses locaux de l’avenue d’Auvergne que le Crédit Agricole Centre France, partenaire historique de l’agriculture, et le syndicat des Jeunes Agriculteurs (JA) de la Creuse ont renouvelé leur partenariat. Cette nouvelle Convention triennale a réunis Fabien Périgaud, président de Jeunes Agriculteurs Creuse, Victor Mounaud, chargé d’activité, Julie Rio, chargée des installations JA, Cédric Signamarcheix, animateur des caisses locales, Laurent Berger, administrateur de la Caisse Régionale du Crédit Agricole, et Fabrice Boureille, vice-président de la Caisse Régionale crédit Agricole Centre France.
Avec ce soutien financier apporté au syndicat des Jeunes Agriculteurs, le Crédit Agricole maintient son engagement aux côtés des agriculteurs qui, en s’installant, garantissent la pérennité de l’économie rurale départementale de nos territoires.
L’objectif de cette convention est de définir les actions à mener en commun pour soutenir le renouvellement des générations d’agriculteurs sur le territoire creusois en promouvant et en communiquant sur le métier d’agriculteur par le biais de manifestations organisées sur le département de la Creuse avec les acteurs agricoles du territoire, en formant les jeunes agriculteurs à la prise de responsabilité, en luttant contre l’agribashing, et en encourageant les vocations vers les métiers de l’agriculture.
Fabien Périgaud, nouvellement élu président de Jeunes Agriculteurs a souligné l’importance de ce partenariat qui s’inscrit dans la durée et remercié le Crédit Agricole de cet accompagnement des jeunes qui par leurs installations maintiennent la vie de nos territoires ruraux.
Quant à Fabrice Boureille, vice-président de la Caisse Régionale, il a rappelé l’importance de l’accompagnement et la mobilisation de la banque verte en faveur du monde agricole en soulignant « que l’on ne pouvait pas concevoir une ruralité sans agriculteurs et que l’agriculteur c’est celui qui fait le paysage dans lequel nous vivons, il fait le pays qui nous nourrit et c’est par lui, l’agriculteur, que nous vivons ».
À l’issue de cette signature, un moment de convivialité a permis à chacun des participants de déguster un excellent repas où les produits régionaux en tête desquels la Limousine étaient à l’honneur.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière