Aller au contenu principal

Agriculture biologique
Peut-être une aide à l’investissement

Le nombre de producteurs Bio augmente chaque année dans le département.

Jacky Guillon et Eric Mathe, à droite, attentifs aux propositions de la délégation.
Jacky Guillon et Eric Mathe, à droite, attentifs aux propositions de la délégation.
© D.R.

Le 20 juillet dernier, sous la présidence de Guy de Saint-Vaury, une délégation de la commission agriculture biologique de la chambre d’agriculture a rencontré Jacky Guillon, le conseiller général qui préside la commission agricole du conseil général. Il était accompagné d’Eric Mathe, le responsable du service agriculture et développement rural. Le but de la rencontre était de leur soumettre une demande de mise en place d’une aide à l’investissement dans des matériels spécifiques à l’agriculture biologique, comme cela se fait déjà dans les départements de la Corrèze et de la Haute-Vienne.

 

Importance du travail du sol

L’agriculture biologique est en plein développement. Actuellement on compte plus de 300 exploitants dans la région Limousin, dont plus d’un tiers dans le département de la Creuse. « Ce chiffre est en constante augmentation », a souligné Guy de Saint-Vaury. Il a précisé que « les surfaces exploitées en Bio représentent aujourd’hui quelques 6 000 hectares soit environ 2 % de la surface agricole utile de la Creuse. Or, les agriculteurs biologiques qui franchissent le pas de la conversion ont besoin d’un soutien et d’un accompagnement tant au niveau technique que financier ».

 

C’est surtout dans le domaine des productions végétales que l’agriculture biologique demande beaucoup de technicité. Ainsi l’utilisation de matériels adaptés doit permettre aux agriculteurs d’obtenir de bons rendements. Ils doivent notamment réussir l’enfouissement des résidus de récolte, l’installation des cultures, la stimulation de l’activité biologique du sol sans oublier la limitation des populations d’adventices. Jacky Guillon et Eric Mathe furent attentifs aux souhaits de la délégation. Ils se sont engagés à étudier le dossier et à communiquer une réponse au début du mois de septembre.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière