Aller au contenu principal

Pensez à vous faire rembourser la TICPE !

© JC Gutner

La campagne 2021 de remboursement de la TICPE et de la TICGN au titre des consommations 2020 a débuté le 13 juillet 2021.
Jusqu’au 31 décembre 2021, il est toujours possible d’effectuer les demandes de remboursement partiel pour les consommations de 2018 et 2019.
Les demandes concernant les consommations réalisées en 2020 sont possibles jusqu’en 2023. Néanmoins, pour le GNR, les bénéficiaires devront veiller à télédéclarer leur demande au plus tard le 31 décembre 2021.
Les montants de remboursement s’appliquant aux consommations 2020 sont identiques à ceux de l’année 2019 : 14,96 €/hl ou 0,1496 €/litre pour le GNR. Le montant de ce remboursement représente pour le GNR environ 80 % de la totalité de la TICPE.
Les produits objet de la demande doivent avoir été utilisés exclusivement pour des activités agricoles ou de travaux agricoles et forestiers.
À compter de la présente campagne au titre de 2020, la demande est à faire obligatoirement en ligne sur le portail Chorus Pro, quel que soit son montant : https://chorus-pro.gouv.fr/
Pour réaliser votre télédéclaration, vous pouvez prendre RDV auprès de la DDT 23 pour un accompagnement : 05 55 61 20 60 ou 05 55 61 20 80.
Remboursement partiel de la TICPE (produits énergétiques) et de la TICGN (gaz naturel) :
Les bénéficiaires sont :
• les exploitants agricoles à titre individuel ou sociétaire,
• les entreprises de travaux agricoles et forestiers,
• les coopératives d’utilisation en commun du matériel agricole (CUMA),
• les autres sociétés ou personnes morales ayant une activité agricole.
Les quantités éligibles sont celles utilisées à des fins professionnelles de production agricole ou forestière.

La FDSEA de la Creuse est à la disposition de ses adhérents pour déclarer votre consommation de carburants de 2018 à 2020 en vue du remboursement de la TICPE/TICGN. Cette déclaration se fait exclusivement en ligne. Rendez-vous au 05 55 41 71 20.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Qui est cet Oléronais qui alimente le Cantal en poissons ?

Originaire d’Oléron, ce poissonnier et traiteur de la mer a choisi la montagne pour exercer ses talents sur les marchés.…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière