Aller au contenu principal

Découverte
Parlons d'agriculture au collège

"L'agriculture en Haute-Loire c'est quoi ?" : une semaine pour découvrir l'agriculture et ses métiers dans 6 collèges 
du département. Une belle opération qui s'est déroulée du 6 au 10 novembre.

Des collégiens attentifs aux informations données par les agriculteurs dans les collèges.
Des collégiens attentifs aux informations données par les agriculteurs dans les collèges.
© © HLP

Pour parler positivement d'agriculture et renouveler les rangs des agriculteurs, la profession agricole communique régulièrement auprès des jeunes générations au sein des établissements scolaires. Du 6 au 10 novembre, les Jeunes Agriculteurs, la FDSEA et le Pôle Emploi Agricole de Haute-Loire ont rendu visite aux collégiens de 6 établissements dans notre département : Jules Romain à St Julien Chapteuil, Jean Monnet à Yssingeaux, Val de Senouire à Paulhaguet, St Régis au Puy-en-Velay, Notre Dame de Craponne et St Dominique au Monastier.
Les délégations composées d'administratifs et d'agriculteurs (Jordan Liotard ; Jérémy Fournier ; Frédéric Goudet et Guillaume Danthony) sont intervenues dans des classes de cinquième jusqu'à la troisième. Leur objectif : parler d'agriculture et d'élevage et faire connaitre les métiers de l’agriculture qui recrutent.
 

Bonne connaissance de l'agriculture


Leur intervention débutait sous forme de questions adressées aux collégiens et force est de constater que les réponses recueillies montrent une certaine connaissance de l'agriculture. "Pour eux l'agriculture, c'est d'abord l'élevage, les animaux et le matériel. Mais c'est aussi l'alimentation des animaux à partir des cultures et des céréales produites. Il ont également évoqué les paysages et ont distingué les prés des champs. Dans l'ensemble les élèves semblent plutôt bien connaître l'agriculture, ce qui est encourageant ! " explique la directrice de la FDSEA, Anne Rogues.
Les intervenants ont ensuite mis en lumière la vache laitière, sa morphologie (rumen, caillette...), le fonctionnement de son corps (rumination, production de lait) ; très attentifs, les élèves comme les enseignants ont enregistré toutes ces informations techniques et n'ont pas manqué de poser beaucoup de questions. Certains enseignants se sont même montrés surpris de la place que prend l'agriculture sur notre territoire (surface agricole de 235 000 ha), ce qui a permis de montrer toute l'importance de ce secteur d'activité en Haute-Loire.
 

Déconstruire les images clichés
 

Ce fut également l'occasion d'aborder la question de l'alimentation et en particulier de la consommation de la viande et de ses bienfaits. Un sujet bien accueilli par l'ensemble des collégiens et par la plupart des enseignants... 
En aparté, certains d'entre eux ont tout de même fait part d'une position sur la non consommation de viande. "Ce qui nous conduit à penser qu'il reste un gros travail à faire auprès des prescripteurs (enseignants, parents...) ; ces derniers ont une image cliché de l'agriculture qu'il faut arriver à déconstruire" explique Anne Rogues.
à la fin de l'intervention, les élèves ont eu droit à quelques cadeaux (goodies) et ont pu conserver la bande dessinée d'inspiration "manga" conçue par les JA qui montre les réalités du métier sous une forme ludique. 
Les JA, la FDSEA et le PEA espèrent que cette communication positive autour de l'agriculture contribuera à montrer ce qu'est réellement l'agriculture auprès des jeunes générations et pourquoi pas, susciter des vocations dont le monde agricole a grandement besoin !
 

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière