Aller au contenu principal

Paiement des aides PAC 2021

© Firmbee/Pixabay

La Commission européenne a ré-autorisé des avances de paiement PAC plus élevées. Le Ministère confirme début septembre la mise en place de ces avances pour les agriculteurs français.

La Commission européenne a annoncé, dans un communiqué du 4 août, autoriser les Etats membres à verser des avances plus élevées aux agriculteurs dans le cadre de la PAC. Ces nouveaux plafonds sont de 70% (contre 50% actuellement dans le texte de base) pour les paiements directs, et de 85% (contre 75%) pour les paiements au titre du développement rural. Les premiers versements pourront avoir lieu à compter du 16 octobre pour les paiements directs, précise le communiqué. « Cette mesure augmentera les flux de trésorerie des agriculteurs durement touchés par la crise de la Covid-19 et par les mauvaises conditions météorologiques, notamment dans les régions frappées par les inondations », justifie Bruxelles.

En 2019 et 2020, la Commission européenne avait déjà accordé des avances plus élevées pour cause de sécheresse. Les avances versées en 2021 seront ainsi calculées avec les mêmes pourcentages qu'en 2019 et 2020. Suite à la demande de la FNSEA, le ministère de l'Agriculture confirme début septembre la mise en place de cette possibilité offerte par la commission européenne,

Montants des aides couplées

Les montants pour la campagne 2021, publiés en octobre 2021 par le Ministère de l'agriculture, sont les suivants :

-Bovins allaitants
- le montant applicable aux vaches de rangs 1 à 50 est fixé à 167 euros par animal primé ;
- le montant applicable aux vaches de rangs 51 à 99 est fixé à 121 euros par animal primé ;
- le montant applicable aux vaches de rangs 100 à 139 est fixé à 62 euros par animal primé.

-Bovins laitiers
- le montant de l'aide en zone de montagne est fixé à 76 euros par animal primé ;
- le montant de l'aide hors zone de montagne est fixé à 37,50 euros par animal primé.

-Ovins
- le montant de l'aide ovine de base est fixé à 19 euros par animal primé ;
- le montant de la majoration accordée aux 500 premières brebis primées à l'aide de base est fixé à 2 euros par animal primé ;
- le montant de l'aide ovine complémentaire pour les élevages ovins détenus par des nouveaux producteurs est fixé à 6 euros par animal primé.

-Caprins

Le montant unitaire de l'aide caprine pour la campagne 2021 est fixé à 14,80 euros par animal primé.

Acomptes 2021 (3 trains de paiement en fonction de la date de validation du dossier et des dates de fin de PDO)
- 70 % aides découplées (PB, PR, PV, PJA)
- 70 % aides ovines et caprine
- 70 % ABA et ABL sous réserve de fin de PDO
- 85 % ICHN

1er paiement : arrivée sur les comptes le 18 octobre et 19 octobre.
2e train de paiement (ne concerne que très peu de dossiers) arrivé sur les comptes le 27 octobre.
3e train de paiement (ne concerne que très peu de dossiers) arrivé sur les comptes le 10 novembre .

Soldes 2021
- 100 % aides découplées (PB, PR, PV, PJA)
- 100 % aides ovines et caprine
- 100% ICHN

Arrivée sur les comptes les 8 et 22 décembre.

Le solde des aides bovines est généralement effectué fin janvier début février. Pas de date annoncée pour le moment.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière