Aller au contenu principal

Ovinpiades : un creusois et un corrézien en finale au Salon de l'Agriculture

La sélection limousine des 18es Ovinpiades des jeunes bergers s'est déroulée mercredi 25 janvier à Saint-Yrieix-la-Perche. Sur les 40 participants, deux ont été choisis pour représenter la Nouvelle-Aquitaine lors de la finale nationale le 25 février à Paris.

La sélection limousine des 18es Ovinpiades des jeunes bergers s'est déroulée mercredi 25 janvier à Saint-Yrieix-la-Perche. Sur les 40 participants, deux ont été choisis pour représenter la Nouvelle-Aquitaine lors de la finale nationale le 25 février à Paris.
La sélection limousine des 18es Ovinpiades des jeunes bergers s'est déroulée mercredi 25 janvier à Saint-Yrieix-la-Perche. Sur les 40 participants, deux ont été choisis pour représenter la Nouvelle-Aquitaine lors de la finale nationale le 25 février à Paris.
© P. Dumont

Elie Dulac du LEGTPA de Tulles-Naves et Jean Mathivet du LEGTA d'Ahun ont rejoint mercredi l'équipe des quatre autres élèves de lycées agricoles qui représenteront la Nouvelle-Aquitaine à la finale des Ovinpiades des jeunes bergers au Salon de l'Agriculture. La finale limousine a réuni près de 40 jeunes en provenance des quatre établissements d'enseignement agricole du territoire : Ahun, Limoges-Les Vaseix, Tulle-Naves et Saint-Yrieix. Durant une journée, ils se sont affrontés au travers d'une série d'épreuves théoriques et pratiques inspirées du quotidien des éleveurs ovins : tri des brebis, évaluation de la santé et de l'état corporel de l'animal, parage des onglons, ... Dix-huit ans après la première édition de la compétition créée par la filière pour faire connaître le métier d'éleveur ovin et susciter des vocations, l'engouement des jeunes est toujours là et la filière compte toujours sur eux. En effet, près d'un éleveur ovin sur deux partira à la retraite dans les années à venir et seulement 49 % de la viande ovine consommée en France est produite sur le territoire. Avec une offre qui est donc inférieure à la demande, les prix se maintiennent à un bon niveau. De quoi donner des perspectives intéressantes aux porteurs de projet potentiels mais aussi par celles et ceux qui seraient tentés par le salariat. En marge des épreuves, plusieurs organismes étaient d'ailleurs présents pour informer les jeunes sur la filière ovine, l'installation, la mise en place d'un atelier ovin sur une exploitation, le salariat en élevage ovin, etc. Prochaine étape pour Elie Dulac, Jean Mathivet et les quatres autres néo-aquitains sélectionnés, la finale nationale au Salon de l'agriculture. Si vous souhaitez les encourager, l'ensemble des épreuves pratiques du concours se dérouleront sur le Grand Ring du Pavillon 1, le samedi 25 février de 9 h à 17 h, avec une retransmission en direct sur internet.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière